Femina Logo

santé

Des experts en santé publique britanniques donnent leur verdict sur la pisci-pédicure

La pratique, prisée depuis des années en Asie, s'est répandue dans les spas du monde entier, même si certains Etats américains, dont la Floride et le Texas, l'ont interdite au motif qu'elle pourrait contribuer à la propagation de bactéries.

La Health Protection Agency vient de publier des conseils sur les bonnes pratiques de la pisci-pédicure suite à la découverte d'un certain nombre de micro-organismes dans l'eau des aquariums qui pourraient se transmettre de multiples façons: du poisson au client, de l'eau au client, ou d'un client à l'autre.

D'après la HPA, les risques sont "très faibles" pour les personnes en bonne santé si les spas se tiennent à des procédures de nettoyage strictes. Les clients disposant d'un système immunitaire affaibli ou souffrant de problèmes de santé sont davantage exposés aux risques de transmission. Dans ce cas, mieux vaut éviter la pisci-pédicure, d'après la HPA.

Si cette pratique vous tente, vérifiez que vous n'avez pas de coupures ou de plaies infectées sur les pieds ou les jambes avant de plonger vos pieds dans l'aquarium. Il est également conseillé d'attendre 24 heures après une épilation ou un rasage des jambes afin de minimiser les risques d'infection.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.