Femina Logo

Oubliez les détox water, en 2017, on va miser sur les boissons fermentées pour booster notre santé. Un livre, «Boissons fermentées, du kéfir au kombucha» écrit par Linda Louis (Ed. La Plage), serait d’après les experts, l’ouvrage de référence à potasser cette année. Ou comment retourner aux sources de l’alimentation d’il y a des millénaires (celle, notamment, d’Asie-Mineure).

Les boissons fermentées, quèsaco?

Faibles en sucres, ces boissons miracles se composent de champignons, de bactéries ou de levure. Sur le même principe que la fabrication de la bière ou de la choucroute, leur fermentation libère de bonnes bactéries qui nous procurent de nombreux nutriments. Les breuvages les plus connus sont le kéfir (une petite colonie de bactéries et de levures à lui tout seul), le kombucha (un champignon asiatique qui, accompagné de thé noir sucré, «offrirait l’immortalité»), le kvas (un jus à base de seigle, de feuilles de cassis séchés et de raisins secs), le bernache (une sorte de vin doté de fines bulles naturelles) et le boza (venu des Balkans et concocté avec du boulgour, du millet et du riz).

Découvez des idées de recettes de cocktails à base de kombucha dans la galerie ci-dessus.


© ourfourforks.com

Les boissons fermentées: leurs bienfaits

Avec leurs hauts taux de prébiotiques ou de probiotiques (des bactéries présentes naturellement dans notre intestin), ces élixirs renforcent l’équilibre de la flore intestinale et favorisent la digestion. Ce procédé de fermentation booste par ailleurs notre compteur de vitamines et aide à l’assimilation de minéraux tels que le calcium ou le magnésium. Attention tout de même aux ventres fragiles, note «Madame Figaro»: certains intestins peu habitués à ces produits fermentés peuvent ressentir des ballonnements ou des gaz. «Ce phénomène prouve que le système digestif se rééquilibre», précise la diététicienne et nutritionniste Ysabelle Levasseur. Si comme nous, la tendance vous a tapé dans l’œil, préparez-vous tel un Top Chef de la fermentation home made.

Les boissons fermentées, ce qu’il faut savoir pour les faire à la maison

Certains cocktails se préparent 24 à 48 heures à l’avance, et ça, c’est pour les plus rapides. Pour d’autres, le temps est beaucoup plus long, de 3 à 5 jours.

Le matériel à avoir pour la fermentation courte:

  • un grand bocal en verre d’1,5 L
  • un couvercle ou un linge
  • un élastique à nouer autour du bocal
  • une passoire
  • un entonnoir
  • une bouteille en verre
  • un bouchon à vis ou mécanique

Le matériel à avoir pour la fermentation longue:

  • une grande marmite
  • un thermomètre à alcool
  • une bonbonne en verre
  • une cuve de fermentation avec bouchon (idéalement à robinet)
  • du liquide vaisselle ou une alternative bio (bicarbonate de soude, vinaigre blanc) pour stériliser l’ensemble du matériel

La recette du boza maison:

Il n’est pas évident de trouver dans les commerces l’entier de la «famille» boissons fermentées, pour plus de facilité, tentez le boza. Mais attention, elle est à consommer avec modération à cause de sa forte teneur en alcool. On vous partage la recette du site «Manger-turc»:

Ingrédients

  • 1 verre de céréales (boulgour, riz, millet… selon vos goûts)
  • 8 verres d'eau
  • 200 g de sucre roux
  • 1 c.à c. de levure sèche
  • 3 c. à s. de farine
  • 1 yaourt nature
  • 1 bâton de vanille
  • Cannelle en poudre

Préparation:

  • Faites tremper les céréales dans l'eau pendant une nuit.
  • Le lendemain, faites cuire les céréales dans 7 verres d'eau durant 1 h 30-2 h avec le bâton de vanille coupé en 2.
  • Une fois les céréales cuites, mixez le mélange en ayant préalablement retiré les bâtons de vanille.
  • Ajoutez 150 g de sucre roux aux céréales mixées.
  • Remettez à chauffer sur feu doux pour la dissolution du sucre.
  • Retirez du feu et laissez refroidir.
  • Dans un bol, diluez la levure dans un peu d'eau.
  • Puis, dans une casserole, ajoutez 1 verre d'eau et les 3 cuillères à soupe de farine et cuire à feu doux.
  • Ajoutez 50 g de sucre, mélangez et retirez du feu.
  • Laissez refroidir et ensuite ajoutez la levure et 1 yaourt nature.
  • Mélangez et laissez reposer 30 minutes environ.
  • Après 30 minutes, ajoutez ce mélange aux céréales mixées et mélangez.
  • Couvrez cette préparation avec un torchon ou une serviette et laissez fermenter pendant 2 jours environ. Veillez à remuer de temps en temps.
  • Une fois la fermentation prise, transvasez la préparation dans une bouteille et mettez au frigo.
  • Servez dans une tasse en saupoudrant le dessus de cannelle et accompagnez de quelques pois chiches grillés selon la tradition turque.
  • Vous pourrez conserver cette boisson environ 3 jours au frigo.

N’hésitez pas à nous laisser vos expériences persos en matières et suggestions de «mocktails healthy» sur notre page Facebook Femina!


A lire aussi:
Détox: on troque son chocolat chaud pour un golden latte au curcuma
Comment réussir sa détox?

Le champignon médicinal, le néo «super aliment»

1 / 5

Cidre de pomme et kombucha: la recette.

© theroastedroot.net
2 / 5

Mojito kombucha: la recette.

© sheknows.com
3 / 5

Cocktail kombucha à la grenade: la recette.

© sheknows.com
4 / 5

Cocktail kombucha figues et épices: la recette.

© sheknows.com
5 / 5

Cocktail glacé kombucha orange: la recette.

© theroastedroot.net

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.