Femina Logo

pépites locales

Adresses et découvertes: les bons plans de Josef Zisyadis

Cuisine gastronomie adresses et decouvertes les bons plans de josef zisyadis

Corinne et Patrick Rosset, bourlingueurs du monde pour découvrir les épices authentiques, ont alimenté ces dernières décennies un réseau de cuisiniers-chefs, magasins et passionnés du goût.

© NADINE PRIMEAU/UNSPLASH

Livre culinaire: le Manifeste de Marina et Tania

Singulier livre que celui de Marina Kienast Gobet et Tania Brasseur: ce n’est ni un livre de cuisine de plus, ni une étude érudite sur le patrimoine. Juste un livre parti pris, une conviction qui se transmet avec plaisir: il y a une communauté qui nous nourrit en Suisse, il est venu le temps de la reconnaissance. Dans cette période de retrouvailles des espaces périphériques, les deux consœurs ont effectué un travail d’immersion dans un pays qui mérite d’être reconnu comme une destination gourmande internationale. Alors qu’on parle d’inscrire à l’Unesco le patrimoine culinaire alpin, Marina et Tania rendent hommage à des artisanes, des paysans, de petites productrices, en mettant en valeur leur richesse et leur exotisme, souvent hors des sentiers battus des grandes surfaces.

Marina Kienast Gobet avait déjà commis un autre livre: L’Ovo Book sur l’Ovomaltine, un produit du patrimoine culinaire suisse. Elle fut présentatrice pour l’émission culinaire Bon Appétit Bien Sûr, animée par le cuisinier-chef Joël Robuchon. De son côté, Tania Brasseur est immergée depuis des années dans le monde des produits authentiques. Membre du Comité suisse du patrimoine culinaire suisse, elle a une connaissance fine de toutes les organisations de référence en matière de goût: Semaine du goût, Pro Specie Rara, Concours suisse des produits du terroir, alliance des chefs Slow Food.

Dix produits seulement, un livre! Il fallait le faire. Prenons l’huile de noix AOP, vous allez découvrir son histoire, son renouveau, mais aussi des recettes comme le carpaccio de colrave, avec sa vinaigrette à l’huile de noix. Et ce n’est certainement pas fini, il y aura des suites à ce succès de librairie. Ces deux femmes veulent changer notre quotidien, tout simplement.

Simplement suisse, produits d’hier, recettes d’aujourd’hui, Tania Brasseur et Marina Kienast Gobet (Éd. Helvetiq).

Lausanne: Prune Jaillet, à la tête du Montelly

Rien ne la prédestinait à reprendre un restaurant en pleine crise sanitaire. Elle a un parcours de monteuse de cinéma… et elle se retrouve à animer un des troquets les plus singuliers de la vie lausannoise. Dans un quartier populaire en quête de convivialité, Prune Jaillet est certes une passionnée de nourriture locale, mais elle s’est surtout mis dans la tête de faire du Montelly le centre de cœur des habitants.

Tout y passe: après-midi jeux pour les enfants avec pain et chocolat, ciné-concerts, apéros-poésie, thé-lecture, soirées vinyles… Le café est devenu un espace culturel avec des moments festifs qui font du bien à la tête. C’est un Lausanne d’autrefois, sans le stress du quotidien. Côté cuisine, Rodrigo Martinez, d’origine chilienne, maîtrise aussi bien des mets de brasserie que des créations issues de son expérience dans les restaurants japonais.

Le plat du jour est à 21 francs, les planchettes pour l’apéro font fureur, comme les plats mijotés, style potée de lentilles ou joues de bœuf braisées, sans oublier les fondues ou le Montelly Burger, avec son pain au maïs.

Côté gosier sec, les bières sont locales et artisanales. Les vins ne sont que suisses, avec une priorité aux vins bios, Demeter ou nature. Vous y trouverez tous ces vignerons iconiques de la Semaine du goût: Cruchon, Graff, Wannaz, avec une mention particulière pour le dernier chasselas en gobelet de St-Saphorin, celui de Pierre-André Jaunin. Et pour ceux qui cherchent un vin italien? «Je leur propose du tessinois!» dit la patronne. Une belle cohérence terroiriste! Avec 40 places à l’intérieur et 40 places en terrasse, bien protégées avec des haies et des arbres, vous remontez le temps de la vie.

Le Montelly, chemin de Montelly 1 à Lausanne.

Payerne: Maeva Rosset, dégotteuse de saveurs

Corinne et Patrick Rosset, bourlingueurs du monde pour découvrir les épices authentiques, ont alimenté ces dernières décennies un réseau de cuisiniers-chefs, magasins et passionnés du goût.

Depuis peu, Maeva Rosset, 33 ans et déjà un joli parcours, a repris l’entreprise avec joie et passion. Bachelor en arts visuels de l’Écal en poche, elle quitte le canton de Vaud pour rejoindre Bâle (Ville suisse du Goût 2022!), et en ramène un Master de l’Industrial Design HGK Basel. Elle est bien sûr tombée dans le chaudron dès l’âge de 4 ans: les odeurs des épices, les premières rencontres avec les grands chefs, comme Philippe Rochat, la manutention. Elle y ajoute désormais un feuilleté artistique de coopération et de création. Dans quelques semaines, l’épicière inaugure au Nouveau Musée de Bienne une installation olfactive dans un appartement du XIXe siècle: du verre soufflé et des gravures imprégnées de parfum. C’est sa marque de fabrique, à Maeva: ces allers-retours entre la gastronomie, le commercial et les arts, trois passions de la rencontre humaine.

Pendant que ses parents reprendront leur tour de planète, elle veut faire évoluer le Monde des Épices avec l’apparition des épices bio mais… de goût! Les thés ont déjà pris l’ascenseur, passant de 40 à près de 300 variétés différentes. Ses rencontres avec des cuisinières comme Anne-Sophie Pic l’ont amené à créer deux currys pour poissons du lac: un curry lacustre (à base d’aspérule odorante et fève tonka) et un curry Damona, la déesse celtique, à base de citronnelle et verveine. Rajoutez à cela qu’elle prépare dans son antre de Payerne des cours de cuisine, des ateliers pour professionnels et les passionnés du goût… elle a tous les ingrédients pour faire du Mondes des épices une référence de saveurs.

Le Monde des épices, Promenade de la Maladaire 2, 1530 Payerne, tél. 026 668 20 78.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné