sexo

    S'assagir tout en préservant le désir: mode d'emploi

    Décider, à deux, de s’assagir en limitant les sorties festives peut alanguir le désir. Ce choix correspond souvent à une étape de maturité du couple et de son intimité, à réinventer.

    Publié le 
    14 Juin 2016
     par 
    Nicolas Leuba

    La question

    J’ai 42 ans et suis en couple depuis trois ans. J’aime beaucoup ma partenaire. Nous avons décidé de changer de style de vie. Je ne bois plus d’alcool et sors moins. Suite à ces changements, je ressens moins de désir. Cela affecte  ma sexualité et m’inquiète. [Michel]

    La réponse

    L’alcool, comme d’autres psychotropes, a d’importants effets sur la sexualité. Il peut la détériorer, lorsque la quantité consommée entraîne une dysfonction sexuelle. Dans d’autres cas, il peut la booster. Par exemple en nous désinhibant. Le contact est facilité, la réalisation de fantasmes plus aisée. Les craintes, elles, semblent s’évaporer sous l’effet de la boisson. Cependant, elles ne disparaissent pas, et lors de rapports sexuels en état de sobriété il arrive que nos démons réapparaissent et nous entravent. Ainsi, une femme qui oublie ses appréhensions de la pénétration lorsqu’elle a bu peut tout à fait se bloquer face à un homme lorsqu’elle est sobre. Interrogez-vous sur vos pensées et vos ressentis juste avant et lors des ébats avec votre amie. Que vous vient-il à l’esprit? Comment vous sentez-vous? A la hauteur?

    Votre sexualité se transforme et cela vous fait peur? A l’instar du corps ou de l’amour, le désir évolue au cours de la vie de l’individu et de celle du couple. Vous décrivez une étape qui revêt une importance particulière pour vous: vous avez pris des décisions à deux. En outre, vous parlez de vos sentiments. Comment influencent-ils votre sexualité? La proximité affective impacte bien souvent le désir sexuel.


    A lire aussi:
    Trouver l’intimité dans une famille recomposée
    Comment réveiller son désir après la ménopause
    Vivre à deux, est-ce le début de la fin?


    Pour aller un pas plus loin, questionnez-vous sur la place que vous octroyez à la sphère sexuelle dans le couple. Est-ce important? Fondamental? Une cerise sur le gâteau? Il arrive que le sexe tienne le rôle de ciment lors de la rencontre. Le couple se construit et l’érotisme est un terrain propice au développement d’une forme d’intimité. Lorsque la nouveauté s’estompe, que l’affectif se renforce et que le désir se transforme, cela peut nous dérouter: si le ciment s’effrite, comment la relation va-t-elle tenir debout? Il devient alors important de réaliser les autres piliers du lien. Dans votre cas, quels sont-ils? Lorsque vous aurez identifié ce qui constitue votre couple, soyez inventif. Enrichissez votre sexualité en créant de nouveaux espaces de jeu.

     

    Notre expert

    Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

     

    A lire également
    Cinquante ans après la libération sexuelle, une inégalité forte persiste entre hommes et femmes dans l’accès à l’orgasme.
    O
    blair waldorf gossip girl bed sleep
    Comment les déclencher, les contrôler, les expérimenter? Camelia Sutra vous répond.
    O
    Camélia Sutra répond à Mylène, qui s'inquiète de ne pas parvenir à atteindre le septième ciel durant ses rapports.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O