sexo

    S'il te plaît chéri, fais-moi mal!

    Pour une relation épanouie, dire à l’autre ce qui nous plairait dans le sexe (et quels sont nos fantasmes) cela s’apprend et c'est tout bénéfice.

    Publié le 
    29 Novembre 2017
     par 
    Nicolas Leuba

    Question:

    «Je suis dans une relation sérieuse depuis deux ans et demi. Tout se passe bien. Mais au lit, mon partenaire ne me satisfait pas: il est trop doux. Comment lui en parler? Pourra-t-il changer?» Anne-Lise, 28 ans

    Réponse:

    Chère Anne-Lise, la sexualité, comme vous le savez bien, est une expérience partagée qui peut évoluer. Chacun arrive dans la relation avec un passé sexuel, des représentations qui lui sont propres et les met, en partie du moins, en commun avec le ou la partenaire. Ce processus d’échange et de création d’un espace commun prend du temps et nécessite des réaménagements personnels parfois difficiles.

    Quelques points sont importants pour que les changements se passent au mieux et s’intègrent dans la vie de couple. Tout d’abord, parlez avec celui ou celle qui partage votre couche. Plus claire vous vous montrerez, mieux il pourra vous comprendre… et se positionner face à vos demandes. La communication permet de faire prendre conscience des similitudes, des différences, des distances entre les amants. Nommez vos envies, vos limites, vos craintes. Parlez de vous plutôt que de lui (ou elle). Plutôt que de lui dire qu’il n’est pas assez ceci ou cela, dites ce que vous aimez, ce qui vous allume et vous fait jouir. Vous éviterez de le blesser en suggérant qu’il n’est pas suffisant. Décrivez les comportements que vous attendez. Un homme moins doux? Comment souhaiteriez-vous qu’il le devienne? Un regard, une attitude, un geste? Si vous exprimez vos désirs de façon concrète, en termes de comportements par exemple, vous aurez plus de chances qu’il saisisse ce dont vous parlez. Cet exercice vous poussera à prendre une part active, à clarifier vos désirs et à vous responsabiliser dans votre sexualité.

    Demandez-lui ce qu’il ressent, ce qu’il pense de votre demande. Se sent-il à l’aise dans le type d’érotisme que vous lui proposez? Si oui, tant mieux et profitez de ce nouvel espace. Si non, cherchez à le comprendre. À quoi le renvoie votre demande? Quelle image aurait-il de lui-même ou de vous s’il y répondait positivement? Finalement, s’il ne peut pas apporter sur la scène du couple ce qui vous fait défaut, trouvez un moyen pour l’amener vous-même.

    Notre expert

    Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch


    A lire aussi:
    Couple: 5 tests scientifiques pour s'assurer que c'est le bon/la bonne
    "Cuffing season" votre couple survivra-t-il à l'hiver?
    Pourquoi les femmes regardent-elles du porno gay?

    A lire également
    Cinquante ans après la libération sexuelle, une inégalité forte persiste entre hommes et femmes dans l’accès à l’orgasme.
    O
    blair waldorf gossip girl bed sleep
    Comment les déclencher, les contrôler, les expérimenter? Camelia Sutra vous répond.
    O
    Camélia Sutra répond à Mylène, qui s'inquiète de ne pas parvenir à atteindre le septième ciel durant ses rapports.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O