sexo

    Le candaulisme, comment ça fonctionne?

    Regarder sa/son partenaire faire l’amour avec une autre personne? Cette «infidélité» excite visiblement de nombreux couples. Camelia Sutra répond à vos questions sur le sujet.

    Publié le 
    21 Novembre 2017
     par 
    Camelia Sutra

    Chère Camelia,

    Je fais appel à vous, car une question me taraude depuis plusieurs jours. Mon compagnon m’a proposé de faire l’amour avec un autre homme… pendant qu’il nous regarderait. Cette pratique est-elle courante? J’avoue que le concept m’excite. Mais cette «infidélité» est-elle vraiment une bonne idée?

    Vanessa

     

    Chère Vanessa,

    Un grand merci pour votre message. Je suis ravie d’aborder le sujet du candaulisme. Car oui, le sujet qui vous intrigue porte ce nom. Il décrit la pratique sexuelle dans laquelle l’homme ressent une excitation en voyant (ou simplement en sachant) que sa compagne a des relations sexuelles avec d’autres hommes. Et pour répondre à votre première question: oui, cela est visiblement bien plus courant que ce que l’on pourrait imaginer. Sur Google, les recherches comprenant ce terme ont bondi depuis 2016: ce dernier a été 20 fois plus recherché sur le net qu’en 2004 révèle «Slate». Mais il est vrai que de taper un terme sur Internet à s’adonner au candaulisme, il y a un pas…

    Entre voyeurisme et masochisme

    Et surtout, ne prenez pas ce dernier à la légère. Se lancer dans la pratique du cuckolding (son petit nom en anglais) n’a en effet rien d’anodin. Je ne pourrais que trop vous conseiller de bien en parler avec votre partenaire. Comment se fait-il qu’il soit attiré par cela? Cela l’excite-t-il de savoir que vous pouvez prendre du plaisir avec un autre homme? A-t-il peur de ne pas vous satisfaire sexuellement? Une enquête réalisée par le docteur en psychologie David J. Ley en 2010 s’intéressait justement à ce qui pouvait attirer les hommes dans le fait que leur femme soit infidèle. Outre le voyeurisme et le masochisme, l’expert notait que «de nombreux hommes qui, en raison de problèmes physiques, n’étaient plus en capacité d’être aussi vigoureux qu’auparavant au lit ressentent la diminution de satisfaction sexuelle de leur femme encore plus profondément qu’elle-même et l’encouragent alors à coucher avec d’autres hommes.»

     

     

    De nombreux candaulistes se décrivent d’ailleurs volontiers comme des «féministes», note «Slate»: «certains hommes sont simplement excités et heureux d’être capables de voir leur compagne satisfaite sexuellement, à un niveau qu’un seul conjoint ne pourrait atteindre». Mais attention… Comme le souligne Philippe Kempeneers, professeur de sexologie interrogé par le site français, cette pratique est ambiguë, car elle est majoritairement réalisée à la demande des hommes. Il reste donc le maître de jeu, car c’est lui qui autorise sa compagne à aller voir ailleurs. C’est ce que souligne Leon F. Seltzer, docteur en psychologie: «l’idée de partager sa très désirable et tentatrice femme gonfle l’homme de fierté, dans le sens où, au bout du compte, il reste celui qui en conserve la ‘propriété’ finale.»

    Des conditions à clarifier

    Nettement moins sexy, n’est-ce pas? De ce fait, chère Vanessa, assurez-vous d’être réellement tentée par le candaulisme avant de sauter le pas. Se lancer pour «faire plaisir à son copain» n’est absolument pas une raison suffisante: il s’agit de votre corps, de vos désirs, de votre sexualité. Si vous êtes décidée, soyez très claire sur les conditions de la mise en pratique. Votre compagnon assistera-t-il à la scène ou saura-t-il seulement que vous êtes allée voir ailleurs? Jusqu’où pourra aller cette infidélité consentie (flirt, baiser, relation sexuelle…)? Comme pour un plan à 3, établir un cadre dans lequel les deux partenaires se sentent à l’aise et en confiance est essentiel avant toute démarche concrète.

    Bonne discussion à vous, ma chère Vanessa !

    Affectueusement,

    Camelia

    Vous souhaitez poser une question à Camelia Sutra? N'hésitez pas à lui envoyer un petit mail. Anonymat garanti! 

    (Nous précisions que ces lignes ne sont pas rédigées par un sexologue.) 


    A lire aussi:
    Comment dépasser ses complexes et s'assumer complètement au lit?
    Après 4 ans de relation, je me suis lassée du sexe
    Rapports sexuels: comment être certaine de ne pas attraper de MST?

    A lire également
    stretching étirement améliorer performances sexuelles
    S’étirer avant le sport, c’est bien. S’étirer avant de passer sous la couette, c’est encore mieux.
    O
    Sortir de la mélancolie, c’est aussi retrouver une vie sexuelle épanouie. Or, l’arrêt des médicaments ne suffit pas toujours
    O
    Comment accéder à cet état de transe, seule ou à deux? Camelia Sutra, notre experte ès sexualité, vous éclaire.
    O