santé

    «Toblerone tunnel», le nouveau challenge minceur qui nous horripile (et nous inquiète...)

    Une fois de plus, Instagram révèle son côté sombre: à coups de hashtags tels que le déjà oublié «thigh gap», il pousse les jeunes filles au régime, propageant l'idée que la beauté est synonyme de minceur extrême. Le dernier «défi» mis en avant par les intagrammeuses? Le «toblerone tunnel», ou le fait de posséder un écart triangulaire entre le haut des cuisses... Absurde! 

    Publié le 
    4 Juin 2018
     par 
    Ellen De Meester

    Impossible de le nier: nous sommes totalement accro à Instagram. Avec son océan de photos colorées (et sensiblement identiques!) de poke bowls inspirants, de plages tropicales ou d'animaux charismatiques, le réseau social invite au scroll infini et insouciant. Toutefois, tant de perfection a le don de nous rendre un peu moins heureux que nous le pensons. À voir tous ces corps bronzés en bikini, certains ne peuvent s'empêcher de s'y comparer: et comme Instagram est une usine à paillettes, nous oublions parfois qu'il est également une fabrique d'illusions! 

    Instagram serait dangereux pour notre santé mentale

    D'ailleurs, le syndrome du «challenge» a encore frappé: après le «thigh gap», qui nous fait soupirer d'exaspération depuis l'année 2013, et le «ribcage bragging», l'écart entre les cuisses ou autres côtes saillantes ont eu droit à leur propre hashtag, ainsi qu'à leur défi minceur, relevé par de nombreuses jeunes femmes. Des blogueuses issues du mouvement «body positive» ont beau marteler que cet espace entre le haut des jambes n'est qu'une question de morphologie, et ne dépend absolument pas du poids d'une personne, rien n'y fait. Aujourd'hui, c'est le «toblerone tunnel» qui fait parler de lui. 

    #MermaidThighs: accepter son corps tel qu'il est

    Euh... c'est quoi?

    Emblématisé par la top Emily Ratajkowski, ce minuscule espace triangulaire percevable entre le haut des cuisses et la courbe des fesses s'apparente à la forme bien particulière de la barre chocolatée «Toblerone». Et ainsi que l'ont remarqué de nombreuses internautes, ce petit «tunnel» est soit dû à la génétique, soit créé par la posture qu'adoptent les modèles, bien conscientes de l'effet qui en résulte. 

    Ce qui n'est souvent qu'un simple artifice semble toutefois rester bien convaincant pour certains internautes: sous les photos publiées par le mannequin de 27 ans, la communauté d'Emily la bombarde de questions: «Que manges-tu, et quel genre d'exercices fais-tu, pour être comme cela?». Une flopée de «S'il-te-plaît, mange quelque chose!» interrompent évidemment le flot des messages d'admiration. Quelle que soit la réaction, le corps de la jeune femme fait réagir.

    Challenge minceur: à la source du phénomène

    S'identifier à un corps perçu par photo? Pas forcément une bonne idée! Les instagrammeuses l'avouent elles-mêmes: il est très facile de modifier l'apparence du corps devant l'objectif, lorsque l'on sait comment se tenir, de quelle façon avancer le bassin ou tourner les hanches, pour mettre ses courbes en valeur. 

    #FeminaOpinion: On n'en peut plus de la «femme parfaite» d'Instagram!

    «Ne vous comparez pas à des étrangers que vous suivez sur Instagram, car les photos ne reflètent pas la réalité, nous prévient la fitgirl Madalin Giorgetta. Dans une courte vidéo publiée en 2017, elle révèle carrément par quelles contractions musculaires elle parvient à réaliser les impressionnants clichés qui fleurissent quotidiennement sur son compte:

    Voilà qui est plutôt clair, non? Les silhouettes vantées sur Instagram ne sont pas des vrais corps! N'oublions pas de nous répéter ce mantra, la prochaine fois que nous nous demanderons comment les Instagrammeuses parviennent à afficher des jambes aussi longues et des fesses aussi rondes: elles se hissent sur la pointe des pieds, et tournent le bassin vers l'arrière. Et c'est tout! Plutôt que de se fixer sur la forme du «Toblerone», on va plutôt aller en croquer un petit bout, nous! Beaucoup plus productif. 

    «I weigh»: le mouvement body positive lancé par Jameela Jamil

    A lire également
    fille méditation noire cheveux crépus sommeil yeux fermés sourire
    Patrice Reymond, hypnothérapeute, dévoile les bienfaits d’une pratique qui permet de mieux gérer la douleur, l’incertitude et la peur.
    O
    Parce que la lombalgie n'est pas une fatalité, Aline Perraudin en a fait un livre pour encourager ceux qui souffrent, comme elle, à se bouger.
    O
    femme seule dos devant mer océan nostalgie coucher soleil tristesse
    En Suisse, les psychothérapies ne sont pas remboursées par l'assurance de base. La FSP se bat pour changer cela.
    O
    Minceur & Forme
    Tigh Gap, Feuille A4, Ab crack... Les observations de Gianni Haver, sociologue.
    O
    celfie instagram
    News société
    Ou comment dire «stop» aux diktats de la beauté et aux complexes.
    O
    News société
    Mince, fit, heureuse, bronzée et toujours en vacances, l'Insta-femme nous rend folles.
    O
    News société
    L’ultime trend des réseaux sociaux? Montrer ses côtes saillantes.
    O
    News société
    La campagne souhaite protéger les victimes de troubles alimentaires.
    O
    Selena Gomez Chubby Cheek Gang joues joufflues potelées décembre 2017 Fashion Awards Londres
    News société
    Le but du hashtag est de redonner confiance aux femmes souffrant du complexe des «grosses joues».
    O
    femmes en lingerie
    News people
    Après la sortie très remarquée de sa marque de cosmétiques en septembre 2017, la star américaine réitère cette année avec une collection de dessous.
    O
    groupe de copines
    News société
    Le compte Instagram «feel good» qui combat le diktat de la minceur sur les réseaux sociaux.
    O
    News beauté
    Elles ont accepté leurs rondeurs et vont nous motiver à faire de même!
    O
    Ashley Graham cellulite peau d'orange vélo sourire été formes corps
    News people
    Le mannequin a posté une photo laissant apparaître ses cuisses et sa peau d’orange. Et elle assume.
    O
    News people
    Jugée «trop grosse», l'ex-Miss France a souhaité partager un message «body positive».
    O
    En Suisse
    Rêver sous des baldaquins et se prendre pour Hermione (ou Daenerys, selon les goûts!).
    O
    Voyage
    On vous présente tous nos spots préférés dans la merveilleuse capitale du «Hygge»!
    O