santé

    Dire «stop» à la gourmandise, c’est possible!

    Pour tirer un trait sur nos envies soudaines de chips au vinaigre, carrés de chocolat et autres étoiles à la cannelle, il suffirait simplement de répéter certains gestes bien précis durant quelques secondes..

    Publié le 
    10 Novembre 2014
     par 
    Muriel Risse

    Comment résister à cette petite tranche de gâteau au citron qui vous tend les bras ou à cette tête de choco négligemment posée sur la machine à café? Lutter contre la gourmandise est bien souvent une trop lourde tâche. Le Dr Richard Weil du Mont Sinai St Luke’s Hospital à New York semble pourtant avoir trouvé la solution.

    Le spécialiste en perte de poids a ainsi mené une étude en vue d’élaborer des alternatives à la gourmandise. Pour ce faire, il a réuni 55 femmes et hommes souffrant d’obésité. Les cobayes ont été directement confrontés à quatre aliments dont ils raffolent. Lorsqu’ils étaient interrogés, tous déclaraient avoir faim et ne pas pouvoir résister à la tentation. Le docteur leur a ensuite demander de réaliser consécutivement quatre gestes simples durant 30 secondes: bouger un orteil, se tapoter le front, se caresser l’oreille et regarder fixement le mur. Et, oh miracle, les sujets ne pensaient alors plus à la nourriture, l’attention du cerveau s’étant écartée de celle-ci.

    Un geste plus bénéfique que les autres

    «Cette expérience a renforcé l’idée qu’il est bel et bien possible de se détourner de ses envies de nourriture et même de ses aliments préférés, peu importe son poids de départ. Ceci pourrait être intégré à des stratégie de perte de poids» a précisé le docteur Weil, à l’occasion du congrès annuel de l’Obesity Society à Boston. Le geste le plus concluant serait celui qui consiste à se tapoter le front lorsque les fringales se font trop pressantes. Il contribuerait à flouter l’image mentale que l’on se fait des aliments.

    A lire également
    À méditer absolument, avant de regarder un troisième épisode de «Jane the Virgin» sous la couette...
    O
    La Journée mondiale de la santé aura lieu le 7 avril 2019. L'occasion de revenir sur les moyens mis en œuvre par les entreprises pour notre santé.
    O
    On fait le point avec la spécialiste du sommeil Sylvie Royant-Parola.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O