santé

    Sport: On tente un cours d’auto-défense en Suisse romande

    En quête d’un nouveau challenge sportif et jamais totalement rassurées dans la rue, une fois la nuit tombée? Les cours de «self defense» ou encore de Krav-maga sont une excellente manière de gagner en assurance, tout en boostant notre physique. (D’autant plus que ces différentes disciplines pourraient bien nous tirer d’une situation délicate…) 

    Publié le 
    3 Mars 2017
     par 
    Ellen De Meester

    Nous en parlions, le 2 mars 2017, dans une vidéo #CaféFemina consacrée au harcèlement de rue: ainsi que nous l’expliquait la conseillère communale lausannoise Léonore Porchet, les filles ne se sentent pas toujours en sécurité dans la rue. En effet, dès l’enfance, on nous répète inlassablement de faire attention, de ne pas nous promener seules le soir. Toutes ces mises en garde instaurent automatiquement un véritable sentiment de peur vis-à-vis de certaines situations lors desquelles nous sommes confrontées aux risques que représente parfois le fait d’appartenir au «sexe faible». Faible, vous dites? Pas nécessairement… Car même si, idéalement, nous voudrions vivre dans un monde dépourvu de tout danger, mieux vaut prévenir que guérir.

     

     

    En plus de nous apprendre à nous défendre (physiquement et mentalement) contre n’importe quelle agression physique, ces cours tonifient tous les groupes musculaires et travaillent également notre cardio. (Et surtout, l’apprentissage et la mise en pratique des techniques de défense est très amusante!)

    On tente le Krav-maga

    C’est quoi? Signifiant littéralement «combat rapproché», il s’agit d’une méthode d’auto-défense israélo-tchécoslovaque qui mélange des techniques venues d’une flopée d’autres disciplines telles que le judo, la lutte ou encore la boxe. Elle est notamment utilisée par les services du FBI, pour ne citer qu’un exemple.

    Pour qui? Celles d’entre nous qui souhaitent apprendre les bases de ce sport de combat, au-travers de prises simples mais efficaces, qui ne craignent pas les défis physiques, qui ressentent le besoin de se défouler et d’améliorer leur concentration. (Attention cependant à vérifier si le cours est mixte ou non, si cela est important pour vous, sachant qu’il s’agit tout de même d’une discipline de défense au corps-à-corps.)

    Où ça? Popularisée en Belgique et en France en 2013, le «Krav» rencontre progressivement un joli succès en Suisse.

    • A Neuchâtel, par exemple, se trouve l’école IKM, laquelle dispense des cours pour avancés et débutants, en soirée. Les cours collectifs coûtent 90 fr. par mois, alors que le prix des cours privés se fixe sur demande.
    • Toujours dans le canton de Neuchâtel, vous trouverez également l’école EKMN, qui organise des cours semblables les lundis et les jeudis soirs, ainsi que des cours privés un mercredi sur deux.
    • L’école Krav Maga Lausanne, proche du centre-ville et de la gare, propose des cours les mardis et les jeudis soirs, à la Salle de Gymnastique du Collègue du Belvédère. Le premier cours d’essai est gratuit.
    • De même, Krav-Maga Genève dispense deux cours réservés aux femmes, au Grand-Saconnex, et au prix de 550 fr. pour six mois. Le cours d’essai est facturé à 60 fr., mais cet argent sera ensuite déduit de vos frais d’inscription.

     

     

    On se met au «Self defense»

    C’est quoi? Un cours qui nous apprend de façon pragmatique à nous défendre et à nous sentir plus en sécurité. Lors des entraînements nous sont enseignées des techniques simples et efficaces grâce auxquelles nous saurons comment réagir si nous faisons un jour l’objet d’une agression physique (mais touchons du bois pour que cela ne se produise jamais). 

    Pour qui? Pour tout le monde! Peu importe notre niveau, notre expérience ou notre forme physique, les techniques enseignées seront un bagage utile à conserver dans un coin de la tête et à ressortir en cas de besoin. Rien que le fait de les savoir là, tapies dans notre mémoire, sera déjà un grand soulagement pour toutes celles qui se surprennent à angoisser, de temps en temps, lorsqu’elles rentrent seules pendant la nuit. L’auto-défense est également un sport tonifiant qui permet de se défouler après une journée chargée. Franchement, qui dit mieux?

    Où ça? Un peu partout en Suisse romande, sachant que la discipline s’est rapidement popularisée.

    • A Genève, le programme «Ladyfense» propose des entraînements le jeudi soir (à partir de 190 fr. par mois), ainsi que des stages (à partir de 30 fr.) ou des cours mixtes.  Le premier essai est gratuit.
    • Dans le canton de Vaud (Lausanne et Vevey), le cursus «Femdochi» organise des stages d’autodéfense destinés aux adultes et aux adolescentes, et dispensés uniquement par des femmes. Des jeux de rôles et mises en situation sont également proposés, afin de s’assurer que nous puissions mettre en pratique les enseignements.
    • Le Karate Club de Sion (Valais) proposera également, à partir du 14 mars 2017, des formations d’autodéfense hebdomadaires, destinées à tous, hommes et femmes, dès 15 ans. On y apprend notamment quelles parties du corps il convient de viser lorsqu’une personne physiquement plus puissante que nous tente de nous faire du mal.
    • Enfin, le centre «Budo» au TC Training Center de Fribourg enseigne également les techniques de self-défense, du mardi au jeudi, soulignant que leur acquisition augmente la confiance en nos capacités, ainsi qu’en notre maîtrise de nous-même. 

     

     

    De petits outils à garder dans le sac

    Si le transport de certains sprays au poivre est légal, (alors qu’un permis d’acquisition d’armes est nécessaire pour l’acquisition d’un spray lacrymogène), il convient de s’informer correctement avant d’en acheter un. Certaines boutiques et sites spécialisés vendent des versions tout à fait autorisées, à condition que nous les utilisions uniquement pour protéger notre vie, en cas de danger véritable. Ils restent formellement interdits aux moins de 18 ans.

    Si vous souhaitez davantage d’information sur le sujet des violences et du harcèlement de rue, nous vous invitons à faire un tour sur le site de la Prévention Suisse de la Criminalité (PSC).

    Autrement dit, sans s’alarmer, soyons vigilantes; car si ces quelques gestes peuvent sembler être des corvées, mieux vaut les connaître et les appliquer plutôt que de regretter plus tard. 


    A lire aussi:
    «Tu me dis pas bonjour? T’es qu’une salope», le fléau du harcèlement de rue
    9 nouveaux sports/activités d'hiver à découvrir
    «Mr Nice Guy»: la vidéo choc de sensibilisation à la violence dans le couple

     

    A lire également
    Baies d'açai, baies de goji, kale, ananas ou encore lait de jument...
    O
    La journaliste a tenté une expérience folle: se passer totalement de son réfrigérateur. Interview inspirante.
    O
    18 études préconise d'allaiter 6 mois au minimum pour tirer les meilleurs bénéfices santé.
    O
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Liebeskind Berlin Sac à bandoulière

      Dès 79.00

      20.- CHF

      -74%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      The Kooples Sandales

      Dès 350.00

      99.- CHF

      -71%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Sahoco Combinaison

      Dès 260.00

      120.- CHF

      -53%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Gant Blouse

      Dès 95.00

      32.- CHF

      -66%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Moschino Love Sandales

      Dès 165.00

      25.- CHF

      -84%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Michael Kors Sac à main "Miranda"

      Dès 680.00

      360.- CHF

      -47%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.