santé

    Fini les tampons et les serviettes avec le flux instinctif libre

    Le «free-flow instinct» (FFI) ou le «flux instinctif libre» est un concept dont les femmes parlent de plus en plus à travers le monde et, bien évidemment, sur Internet.

    Publié le 
    11 Juin 2015
     par 
    Aude Haenni

    Né aux Etats-Unis, ce mouvement consiste à ne pas se protéger pendant ses règles. Si, si, vous avez bien lu. Il suffit tout simplement d'écouter son corps et de contracter son périnée pour empêcher le flux de s’écouler.

    Mais est-ce vraiment la solution miracle? On vous liste les pour et les contre.

     

    C’est économique

    Toutes ces serviettes et tampons hygiéniques, ça en fait des dépenses chaque mois. En mettant cet argent de côté, on pourra se faire plaisir pendant les soldes!

    C’est aussi écologique

    Si certaines femmes prônent déjà les serviettes et tampons bio et les coupes menstruelles, il n’en demeure pas moins que l’on utilise en moyenne dans sa vie plus de 11 000 protections lors de ses règles. Autant de déchets qui contribuent à polluer la planète...

    On se sent libre

    Qui n’a jamais vécu le stress de la venue de ses menstruations? De ne pas avoir sa protection dans son sac? Avec le FFI, on ne se pose plus la question du où, quand, quoi, comment! On gère et pis c’est tout. Et on se sent libre et pleinement maître de son corps.

    Les règles seraient moins douloureuses

    Certaines femmes ont soulevé le fait que leurs règles étaient devenues moins douloureuses. Qui dit mieux dans sa tête, dit mieux dans son corps.

    «Elles sont où vos toilettes?»

    C’est bien joli tout ça, mais au moment où l’on sent le flux s’écouler, il faudra bien s’en débarrasser… Et plutôt rapidement! Donc autant être sûre d’avoir des toilettes à proximité.

    Un certain temps d’adaptation est requis

    Justment, plusieurs adeptes l’avouent, il faut de l’entraînement pour pratiquer le FFI sans risque. Au départ, on aurait envie d’aller faire un tour au petit coin tous les quarts d’heure. «Les Cheveux de Mini» a par exemple mis cinq mois à maîtriser le flux. 5 mois? On s’imagine déjà les ratages au travail…

    Règles abondantes, passez votre tour

    On ne va pas vous faire de dessin.

     

    Pour ou contre? A vous de voir, du moment que vous restez à l’écoute de votre corps et à l’aise dans votre petite culotte!

     

    A lire également
    Confortable, saine, économique, on vous dit pourquoi en faire votre cup of tea.
    O
    Minna Life
    Une start-up américaine a élaboré un instrument de fitness pour le périnée.
    O
    En Inde, 88% des femmes n’utilisent ni tampons, ni bandes pendant leurs règles.
    O
    Voyage
    Aussi douce que le tokay et piquante que le paprika, la «perle du Danube», capitale hongroise, se déguste de jour comme de nuit.
    O
    Voyage
    Partir en vacances sans hypothéquer son 2e pilier, c’est possible. Lonely Planet a dressé la liste des destinations les plus abordables.
    O
    En Suisse
    On vous dit où aller cueillir le soleil, et écouter le bourdonnement des abeilles, d’ici le début de l’été.
    O