santé

    Les films X donnent des idées coquines aux spectateurs lors de leurs ébats

    47% des Français, qui ont déjà regardé un film pornographique, ont déjà tenté de rejouer les scènes avec leur partenaire, révèle une étude Ifop/Tukif.com.

    Publié le 
    17 Avril 2014
     par 
    Relaxnews

    Le visionnage d'un film pornographique n'est plus aussi tabou qu'il l'était il y a encore quelques années. Aujourd'hui, 60% de Français ont déjà surfé sur un site internet pornographique, quand ils étaient 39% en 2009 et 17% en 2005. Regarder un film X ne serait même plus une occasion ponctuelle, puisque 24% des personnes interrogées déclarent en regarder chaque semaine, et 39% au moins une fois par mois. 

    Autre nouveauté, qui balaye les clichés : les femmes aussi regardent ces long-métrages coquins. 41% en ont déjà vu. C'est dix fois plus qu'en 2005.

    Ce goût décomplexé pour les films pornographiques n'est pas sans conséquence sur la vie intime des Français, du moins de ceux qui les regardent. 47% des spectateurs ont ainsi déjà eu envie de reproduire les positions des acteurs. Une réalité qui se confirme chez les moins de 25 ans, qu'il s'agisse de filles (53%) ou de garçons (64%).

    Certains ont poussé l'envie jusqu'à plus loin, en filmant leurs ébats (11%). Par ailleurs, les jeunes filles (45% des moins de 25 ans) prennent la décision de s'épiler intégralement.

    Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon national représentatif de 1.003 personnes, du 25 au 31 janvier 2014.

    A lire également
    Car tout est une question de (simple) organisation.
    O
    femme ménopause 50 ans maladie symptômes
    Car non, ménopause ne signifie pas forcément bouffées de chaleur, déprime et sécheresse vaginale.
    O
    Quelques conseils bien-être au naturel pour préparer l'arrivée des beaux jours.
    O