psycho

    La solution pour ne pas craquer devant une part de gâteau ou une cigarette? La méditation!

    Comment ne pas succomber à une petite fringale ou une pause cigarette? Une nouvelle étude britannique publiée mercredi 31 janvier 2018 suggère de méditer pour prévenir ou gérer efficacement les envies irrépressibles de manger, fumer ou consommer de l'alcool.

    Publié le 
    1 Février 2018
     par 
    Relaxnews

    Méditer serait une stratégie efficace pour interrompre les envies de nourriture, le désir de fumer ou de consommer de l'alcool concluent de nouveaux travaux conduits par la City University London s'appuyant sur 30 études. Ces derniers ont été publiés dans la «Clinical Psychology Review». Les résultats, en temps réel comme à moyen terme, sont très intéressants. La «mindfulness» ou méditation de pleine conscience, reconnue scientifiquement pour diminuer le stress, l'anxiété et prévenir le vieillissement du cerveau, ferait diversion en occupant une partie responsable de l'état de manque et du développement des fringales, explique l'étude.

    Gérer les phases de «craving» en s'exerçant

    Concrètement, il s'agit de mettre en pratique des exercices visant à développer la conscience des sensations corporelles dans le moment présent, d’accepter les sentiments inconfortables et de prendre de la distance avec les pensées et les émotions. Le «craving» ne serait alors plus qu’un lointain souvenir...

    7 conseils pour apprendre à méditer

    Concernant l'appétit, par exemple, les chercheurs ont constaté que le fait de méditer pouvait le diminuer en chargeant la «mémoire de travail», une partie de notre mémoire à court terme qui traite la perception et le langage conscient immédiat. La technique pourrait même réduire les impulsivités à moyen terme, «probablement en raison du processus d'extinction qui correspond à l'inhibition des réactions et des comportements liés à l'appétit, ce qui entraîne éventuellement une réduction des fringales», suggère l'étude.

    On copie les bouddhistes

    La méditation en pleine conscience a une longue tradition et est utilisée depuis plusieurs générations pour répondre aux envies. Selon les anciens textes bouddhistes, le désir engendre la souffrance mais peut être évité grâce à cette pratique. D'autres études seront nécessaires pour démontrer que l'engagement dans une mise en place régulière de la pleine conscience peut réduire la mesure dans laquelle les gens ressentent le besoin de réagir à leurs envies.

     

     

    A l'instar de la technique de visualisation, pratiquer la méditation régulièrement permettrait de diminuer le niveau d'intensité auquel on réagit à l'envie et ainsi modifier les comportements impulsifs, conclut l'étude. Une raison de plus (s’il en fallait encore) pour commencer à pratiquer en 2018!

    Astrologie, superstition, méditation: les symboles mystiques s'invitent dans la mode

    A lire également
    Devenir soi en se libérant de l’influence de papa-maman? Un long processus d’apprentissage que nous expliquent les experts.
    O
    Vous avez l’impression de ne pas mériter votre poste? C'est un signe.
    O
    jeune fille souriante soleil rayonnante heureuse casque audio blonde
    Cette philosophie nous encourage à sortir seule pour mieux nous (re)découvrir et nous affranchir des influences.
    O
    zoats petit déjeuner porridge courgette
    Cuisine
    Vitaminé, sain, riche en bonnes protéines et en fibres: la tendance séduit les blogueuses… et nous avec!
    O
    bébé qui tète le sein de sa mère
    Santé
    70% des femmes recommencent moins d'un an après l'accouchement.
    O
    Minceur & Forme
    Ou quand nos écrans nous aident à se sentir mieux.
    O
    Santé
    Diminution des troubles anxieux et amélioration de l'attention, la mémoire...
    O
    femme yoga couché écouteurs
    Santé
    Allongée, un coussin sous la tête, vous êtes prête pour votre séance de yoga nidra.
    O
    En Suisse
    Rêver sous des baldaquins et se prendre pour Hermione (ou Daenerys, selon les goûts!).
    O
    Voyage
    Inde, Chine, Japon... On flâne dans la capitale française à la recherche de saveurs exotiques.
    O
    Cuisine
    L'emblématique «choc» se réinvente pour mieux nous étonner... et nous régaler!
    O