Voyage
Le froid, la neige… la météo nous donne envie de nous téléporter sous des cieux plus cléments. C’est le moment idéal pour booker nos futures vacances
O
Cuisine
Des plats sains, beaux et surprenants: voilà les exigences des foodies du moment.
O
News loisirs
Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
O

Vieillissement: elles font encore des régimes après 65 ans

Crèmes fermeté, peelings chimiques, botox, sérums liftants, lotions hydratantes ou repas de substitution pour maigrir ne sont pas l’apanage des jeunes femmes. A 60, 65, 70 ans, et au-delà, elles sont encore nombreuses à se préoccuper de leur look. 

Le Journal Créatif, le mieux-être à portée de plume(s)

Écrire ses pensées, mettre à plat ses émotions et se raconter dans un carnet personnel, c’est bon pour la tête. Excellent, même. Toutefois, comme le souligne l’art-thérapeute québécoise Anne-Marie Jobin, cela ne suffit pas forcément.

Cessons de manger nos émotions!

FEMINA Qu’est-ce qu’une compulsion alimentaire?
Isabelle Huot et Catherine Senécal Il s’agit des moments caractérisés par une perte de contrôle, durant lesquels une personne mange sans réelle faim et davantage qu’elle ne l’aurait souhaité. Un sentiment de culpabilité accompagne parfois ces périodes.

Pourquoi s’ennuyer est essentiel

Devoir paresser dans les transports en regardant défiler le paysage («Mais pourquoi ai-je oublié ma batterie de secours?») ou prendre son mal en patience dans le cabinet de son docteur («Mais pourquoi ai-je déjà lu trois fois ce «Closer» datant de mai 2016?») n’a, a priori, rien de réjouissant. Détrompez-vous: ces instants d’ennui sont bien plus précieux qu’il n’y paraît.

L'art de choisir la bonne résolution

Dans l’ordre chronologique, il y a eu «travailler plus sérieusement», ma toute première. Je devais avoir dans les 15 ans et je n’en fichais pas une en classe – je ne peux pas dire que la résolution prise en début de cette année-là ait considérablement changé la donne. Après je suis passée par des grands objectifs abstraits, genre «devenir un meilleur être humain». Je trouvais ça plus classieux que les habituels arrêter de fumer, faire plus de sport, maigrir, objectifs d’une banalité crasse, que tout le monde ratait.

Scroller pendant des heures produit des symptômes de dépression

Cliquer sur un compte, admirer ses 250 dernières photos, jeter un coup d’œil aux Stories publiées, revenir à la page d’accueil pour checker les nouveautés… Vous aussi, vous perdez parfois de longues heures à vous balader sur les réseaux sociaux?

Manque de confiance en vous? Vous souffrez peut-être du syndrome de l'imposteur

«Quand j’ai commencé à enseigner la littérature à l’université, dans les années 1990, je me suis dit que les membres du comité qui m’avaient engagée s’étaient trompés.» Le ton enjoué, l’auteure et maître de conférences française Belinda Cannone reprend: «Je me demandais quand ils allaient s’apercevoir que je n’étais pas légitime car j’avais le sentiment confus de ne pas être la personne qu’il fallait pour occuper ce poste.

Le «masturdating» ou l’art de se suffire à soi-même

Nous sommes vendredi. Mais bien loin de l’effervescence façon TGIF, vous vous morfondez… Laurence vous a lâché pour votre soirée ciné, Axelle a planifié un tête-à-tête avec son amoureux et Chloé ne répond pas à vos WhatsApp désespérés.

Bien-être: 5 idées pour se réapproprier (et ralentir) notre temps

Nous sommes les lapins blancs d'Alice au Pays des Merveilles. Jour après jour, nous courons, montre en main, sans vraiment savoir pourquoi. On répète sans cesse qu'on n'a «pas le temps», persuadés de progresser vers un instant de paix bien mérité. Mais celui-ci finit-il vraiment par arriver? Et où part-il, ce temps que la technologie moderne était sensée nous faire gagner? Mystère.

Bien-être: 5 réflexes pour se sentir moins stressé au quotidien

Article publié le 5 septembre 2018: Lorsqu'ils décrivent le rythme effréné de leurs vies, les anglophones parlent souvent de «rush» (ils ont vraiment un mot pour tout, ceux-là!). Faute d'équivalent «in french», on se reconnaît drôlement bien dans ce terme mélodieux, qui nous évoque un furieux tourbillon de vitesse.