news société

    Sensibilisation aux violences domestiques: un «photomaton femme battue»

    Afin de sensibiliser le plus de monde aux violences faites aux femmes, l’association Terre des Femmes a détourné à Berlin un photomaton de façon brillante.

    Publié le 
    14 Avril 2017
     par 
    Juliane Monnin

    Qu'elle est dure la réalité des faits. En Allemagne, une femme sur 4 serait battue. Un chiffre qui a poussé l’association Terre des Femmes à mettre en place une opération de sensibilisation.

    Objectif: sensibilisation aux violences domestiques

    Comme l’explique le site «Creapills», le photomaton est un symbole emblématique de Berlin. C’est en pensant à son aura que l’association a eu l’idée de détourner sa fonction première en collaborant avec l’agence DDB.

    Le fonctionnement de ce «photomaton femme battue»

    Dans ce «Bruise Automat», une fois le portrait tiré (à l’impression et grâce a du papier filtré), le visage de la femme photographiée évolue jusqu’à être marqué de blessures sur le quatrième cliché. A la fois marquant et dérangeant.


    © Terre des Femmes

    Un dispositif choc, original et participatif, en somme, qui ne devrait laisser aucun passant berlinois indifférent. Bravo à cette sensibilsation coup de poing aux violences faites aux femmes, Allemagne!

     

     


    A lire aussi:
    Les hommes mettent du rouge à lèvres pour le 8 mars
    «Mr Nice Guy»: la vidéo choc de sensibilisation à la violence dans le couple
    Un point noir pour aider les victimes de violences conjugales

    A lire également
    Du 28 au 30 septembre, à Genève, les stars de YouTube tiennent salon. L’occasion de revenir sur ces phénomènes qui font vibrer la Toile.
    O
    Cuisine
    En septembre 2018, ce grand classique se décline en mode végétarien!
    O
    Cuisine
    Notre rêve de déguster une vraie «Bubble Waffle» (avec des éclats d'Oreo, of course) s'est réalisé!
    O
    News loisirs
    Un stylo dans une main, une règle dans l'autre, on s'inspire de ces modèles pour organiser l'agenda que tout le monde va nous envier.
    O