news société

    Poppy, l’inexplicable phénomène YouTube qui affole les compteurs

    Elle accumule des centaines de millions de vues mais cultive le mystère. Indéfinissable, la YouTubeuse cultive le mythe avec ses étranges vidéos de 50 secondes.

    Publié le 
    15 Février 2018
     par 
    Muriel Chavaillaz

     

     

    On ne peut rester de marbre en visionnant ses vidéos. Poppy nous entraîne dans un monde irréel composé de monologues sans queue ni tête, de musique bizarre, de petits bruits étranges. Dans son univers pastel, elle apparaît telle une poupée japonaise hypnotisante. Et pourtant: ses productions accumulent des centaines de millions de like depuis son arrivée sur YouTube, en 2014. Pour sa première vidéo, Poppy est simplement filmée en train de manger une barbe à papa. Elle ne dit rien et se contente de faire quelques grésillements de contentement entrecoupés de soupirs.

    Entre ASMR et performance artistique

    Comment expliquer un tel succès? Peut-être est-ce dû à sa voix reposante et douce, semblable à celles que prennent les YouTubeuses ASMR (ces fameuses séquences censées calmer les internautes avec des bruits relaxants). Ou à l’aspect artistique de ses courtes vidéos et au mystère qui entoure la jeune femme. «L’Express» voit dans ces productions une voix et des gestes «hypnotiques», «voir aussi quelque chose de pornographique».

    «YouTube: elles prennent la parole», le documentaire qui questionne la place des femmes

    Poppy est un pseudonyme. Derrière ce drôle de personnage se cache Moriah Rose Pereira, une chanteuse et comédienne originaire de Nashville (Etats-Unis). Après avoir sorti plusieurs singles, Poppy-Moriah est partie en tournée à travers l’Amérique, l'Angleterre, le Japon et le Canada. Son show, psychédélique et absurde à souhait, entrecoupé de vidéos totalement perchées, fédère des milliers de fans. Et ses clips aux accents kawai engrangent de plus en plus de likes. Se profile-t-elle vers une carrière de chanteuse à succès?

    Sur les traces de Lana Del Rey

    Cela est probable: on compare souvent la jeune femme au phénomène Lana Del Rey. L’interprète de «Video Games» avait percé grâce à ses vidéos, tournées avec sa webcam et entrecoupées d’images de film, postées ensuite sur YouTube. Lady Gaga est également souvent citée lorsque l’on évoque Poppy. Les deux artistes possèdent en effet un monde bien à elles qu’elles façonnent au gré de leur évolution et du lien entretenu avec leur communauté.

     

     

    Poppy réussira-t-elle la même carrière que les deux chanteuses? C’est tout ce qu’on lui souhaite. De même que des wagons de barbe à papa, évidemment.

    Où sont les filles sur YouTube?

    A lire également
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien avec humour et ironie.
    O
    News société
    Sur les 100 YouTubeurs les plus influents, on ne dénombre que 13 femmes. Comment expliquer cette sous-représentation?
    O
    News société
    A 21 ans, cette jeune Américaine se glisse quotidiennement dans la peau de Belle, Elsa, ou encore Aurore... pour le meilleur et pour le pire!
    O
    enjoyphoenix marie lopez prise poids vidéo youtube
    News société
    Et la vidéo de la YouTubeuse nous a énormément touchées. Elle y décrit son obsession pour perdre du poids à tout prix.
    O
    Fashion Week
    La fillette crée d'hilarantes vidéos. Notre préférée? Celle où elle se prend pour Anna Wintour.
    O
    YouTube Elles prennent la parole documentaire sophie riche tournage vidéo youtubeuse appareil canon
    News société
    Léa Bordier et Lisa Miquet ont réalisé un reportage sur la vidéo au féminin. A voir absolument.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O