news société

    Kylie Jenner, plus jeune milliardaire du monde: mais comment a-t-elle fait?!

    À seulement 21 ans, la cadette de la famille Kardashian vient de devenir la plus jeune milliardaire «autonome». Un titre volé à Mark Zuckerberg, âgé de 23 ans au moment d'atteindre la même fortune. Et si pour booster notre vie, on s’inspirait de la success story Kylie Jenner? Cinq conseils à (peut-être) copier.

    Publié le 
    8 Mars 2019
     par 
    Juliane Monnin

    «Je ne m’attendais pas à ça. Je n’avais pas prédit l’avenir. Mais cela fait du bien de recevoir de la reconnaissance.» déclarait à Forbes, une Kylie Jenner au succès modeste.

    Pourtant, la belle a de quoi rouler des mécaniques: grâce à sa ligne de cosmétiques, elle devient, à 21 ans seulement, la plus jeune milliardaire «autonome» de l’histoire: comprenez qu’elle n’a pas eu besoin de recourir à l’héritage de sa famille pour constituer sa fortune.

    Kylie Cosmetics, son entreprise fondée en 2015 avec 250 000 dollars gagnés grâce au mannequinat et différents contrats publicitaires, est estimée en 2018 à plus de 317 millions d’euros. L’information assez «drôle» de l’incroyable histoire de la cadette du clan Kardashian, c’est que son team est composé d’uniquement… 12 employés (5 à temps partiel, 7 à temps plein). Ce flot de chiffres affolant nous a laissées tellement songeuses… qu’on s’est demandé comment, nous aussi, on pouvait adopter IRL (dans la vraie vie) quelques habitudes de la «billionaire girl».

    Conseil n° 1: Ne rien faire

    Depuis l’annonce de son titre début mars 2019, les médias répètent en boucle que «Kylie Jenner est devenue milliardaire sans rien faire». Et cela a le mérite de nous inspirer, nous qui sommes à 50% pour la Dolce Vita, et à 50% persuadée de devenir un jour gagnante de l’Euro Millions. Bien sûr, elle a été starisée à travers une émission de télé-réalité connue planétairement, aux côtés d’une famille toute aussi populaire. Mais depuis, qu’a-t-elle fait? Rien ou presque. Elle-même l’assure depuis l’annonce de son titre: «Je n’ai fait qu’être présente sur mes réseaux sociaux». Simple comme bonjour.

    Note: À l’ère de la charge mentale, on se dit que cela peut être bien parfois, de ne rien faire du tout, ou du moins de laisser davantage couler les choses. Une des tendances déco 2019 n’est-elle pas le bazar à la maison? On ne voudrait pas fâcher les bonnes ondes… Qui sait, l’idée géniale qui bâtira notre empire est peut-être prête à jaillir, quelque part entre le salon et la chambre.

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

    Conseil n° 2: Accepter les tourments de sa famille

    Pas facile de faire sa place dans une tribu qui attire à ce point les spotlights… et qui balance sur la Toile chacun de ses problèmes personnels. Tout cela est sans compter la fâcheuse addiction de sa mère Kris à la chirurgie esthétique, le succès incroyable de sa top de demi-sœur Kendall Jenner, le vol des bijoux de sa grande sœur Kim, ou le changement de sexe ultra médiatisé de son ancien beau-père, Bruce Jenner, rebaptisée Caitlyn. Un coming out salué sur Twitter par… Barack Obama himself! «Il faut du courage pour partager votre histoire», avait écrit le président des États-Unis, en juin 2015.

    Note: Notre sœur s’obstine à s’acheter une voiture qui dépasse de loin son budget et on va bien devoir finir par l’aider, le 13e mois venu? Notre petit copain devient sourd et muet devant cette nouvelle appli qui répartit équitablement la gestion des tâches ménagères? Notre père a une attirance toute particulière pour des belles-mères qui ressemblent à celles de Disney? Jouons-là comme Kylie, a-cce-pons tout!

    David Beckham, Kylie Jenner, Rihanna, le business des marques de stars

    Conseil n° 3: Surfer sur ses complexes

    À l’ère du body positivisme, cette millennial a vu juste en transformant sa plus grosse «honte» en business prospère. Tous ceux qui se sont penchés sur le cas Kylie connaissent le rapport complexe qu’elle a toujours entretenu avec la finitude de ses lèvres. Dès l’âge de 15 ans, la demoiselle commençait les injections, et n’a jamais nié avoir recours à la chirurgie esthétique. Bingo: de son «problème» buccal et de sa passion pour le maquillage, qui l’a «aidée à aller mieux», elle a eu l'idée de créer ses premiers rouges à lèvres.

    Note: À quelques mois du «bikini body», on se demande si on ne va pas transformer notre cuisine en cellule ultra créative, avec parfum de la Silicone Valley, flip-charts à gogo, et post-its arc-en-ciel. On a des poils incarnés? Parfait! C'est le moment de créer le nouveau gommage pailleté que vont s'arracher les foules surexcitées (ou pas...).

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    SETTING POWDERS by @kyliecosmetics launching March 7th

    Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

    Conseil n° 4: Avoir un train d’avance

    On vous le disait: injections de collagène à 15 ans, mais aussi entreprise à 18, bébé à 20 et premier milliard à 21… Tout faire le plus tôt possible dans sa vie, c’est tout de même LA botte cachée de Kylie Jenner. Sans compter qu’au titre de plus jeune milliardaire, elle coiffe aux poteaux Evan Spiegel de Snapchat et Mark Zucherberg de Facebook. Vite, toujours plus vite! Kylie, pour détourner le titre d’un film notoire, c’est «Fast and Famous».

    Note: Comme nous n’avons malheureusement plus l’âge de la mini Jenner, on s’interroge… Que pourrions-nous faire dès maintenant? Casser notre troisième pilier? Partir en croisière sur le Mékong avec Loulou?

    Conseil n° 5: Manipuler le monde avec ses réseaux sociaux

    «C’est la magie des réseaux sociaux. Il m’a d’abord fallu une grande notoriété avant de commencer quoi que ce soit» racontait-elle à Forbes en juillet 2018 et dans un article intitulé «Comment Kylie Jenner, 20 ans, a bâti une fortune de 900 millions de dollars en moins de trois ans».

    Avec ses 128 millions de followers, il faut rappeler que Kylie est l’une des 10 personnalités les plus suivies de la planète (merci grande demi-sœur Kim pour la notoriété?). Dès le début de l’engouement des networks, la belle a su utiliser Facebook et consorts comme des outils marketing super puissants. C’est assez fou de voir comment elle se sert des différents réseaux pour porter sa marque et manipuler son audience. Son plus beau coup? Réussir à cacher ses 9 mois de grossesse tout en restant active sur la Toile.

    Note: Comment arriver au même exploit avec 809 followers et une moyenne de 50 likes par post? On sèche. Et si on bossait sur un poisson d’avril ultra viral? Après tout, il y a bien un homme qui a réussi à gagner 36,7 millions de «j’aime» pour une photo d’œuf, non?

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

    A lire également
    Michelle Bachelet à l'ONU
    Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme depuis l’automne, l’ex-présidente du Chili ose se fâcher avec les pays dits «irréprochables».
    O
    Une étude suisse révèle qu’on trouve de plus en plus l’âme sœur dans sa catégorie de revenus.
    O
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien avec humour et ironie.
    O
    Kylie Jenner tapis rouge MET mai 2017 blonde décolorée
    News people
    Elle révèle tous les secrets de sa grossesse dans une adorable vidéo.
    O
    Kylie Jenner Instagram portable snapchat selfie miroir appartement
    News people
    Un simple tweet de la starlette a coûté 1,3 milliard de dollars au réseau social…
    O
    Voyage
    Cet hiver, la classe Business 1ère des TGV Lyria propose des plats du chef Michel Roth. L’occasion de découvrir d'inédits bistros parisiens.
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O