news société

    #PayeTonUterus: quand les femmes balancent leur gynéco sur Twitter

    Contraception, accouchement, pilule du lendemain, sur le réseau social, les femmes compilent et épinglent les pires réflexions de leurs gynécologues.

    Publié le 
    20 Novembre 2014
     par 
    JMN

    Qui n’a jamais préparé (avec courage) ses questions à son spécialiste en vue du rendez-vous annuel et est ressortie interloquée de la visite? Car c’est en fait ce que racontent et révèlent tous ces tweets d’internautes. On ne peut que vous conseiller de découvrir ces centaines de témoignages, postés sur le réseau avec le hashtag #PayeTonUterus.

    La vie de femme, une galère

    Impossible à croire mais pourtant véridique. Des demandes de prescriptions de pilules ou de stérilets incomprises, des réflexions sexistes ou machos, des mauvaises informations sur les risques des contraceptifs, des anecdotes glaçantes ou embarrassantes, des souhaits de retrouver sa libido, tous ces mots - et maux - en disent long sur les inquiétudes, les douleurs ou la souffrance (souvent intime) des filles.

    Grâce à cette discussion populaire sur Twitter du 19 novembre 2014, ces problèmes de la vie privée ont donné de la voix! Même si la thématique de la pilule revient en boucle, aucun sujet n’est épargné et c’est bien le manque de compréhension des médecins, pharmaciens ou gynécos que la gent féminine s’indigne.

    A lire, ces commentaires qui semblent appartenir à une autre époque… Bienvenue en 2014:

    "bah oui, il est mort votre bebe... En même temps les gens comme vous, ca n a pas de probleme pour en avoir !!!" UR gynéco. #PayeTonUterus

    — Kiipling (@kiipling) 20 Novembre 2014

    #Payetonuterus "Vu la taille de vos seins (petite) ils vont faire la gueule les gens de la mammo !"

    — Maÿa Scarlett (@EsyliamK) 20 Novembre 2014

    #PayeTonUterus chez le doc', pleurant car je me suspecte une endométriose, et qu'il répond "Normal de souffrir, sinon ligaturez les trompes"

    — WTF'n'MUSE (@WTFnMUSE) 20 Novembre 2014

    #PayeTonUterus quand ton gynéco te dit que tu n'as pas besoin de prendre la pilule puisque tu es célibataire.

    — Nem au Chat (@NemAuChat) 20 Novembre 2014

    #payetonuterus quand au sujet de la pilule et de ses effets secondaires ta gynéco te dis "on peut pas tout avoir!"

    — Miss O_My God (@MissO_MyGod) 20 Novembre 2014

    #payetonuterus qd tu vas chez la gynéco à causes de tes douleurs menstruelles insupportables et qu'elle te dis que t'as un problème de poids

    — Miss O_My God (@MissO_MyGod) 20 Novembre 2014

    #PayeTonUterus "vous auriez du garder votre implant plus longtemps!" oui, mais deux semaines de règles par mois, je voudrais vous y voir..

    — steffie (@steffie1985) 20 Novembre 2014

    2ème rdv pour pilule non supportée, gros effets indésirables. Je resors avec la même: "Vous allez bien vous habituer"#PayeTonUterus

    — marin (@marindesplaines) 20 Novembre 2014

    A lire également
    Cette décision s'aligne au nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles.
    O
    La ville de Calvin vend ses places au prix moyen de 20 francs… deux fois plus cher qu’à Rome!
    O
    L'animatrice s'adresse à celles qui, comme elle, souffrent de ne pas pouvoir devenir mères.
    O