news société

    Mieux gérer ses dépenses quotidiennes: 7 façons d’économiser

    Lorsque l’on pense «économies», on se focalise souvent sur les domaines les plus onéreux: logement, déplacements, prêts bancaires. Pourtant, en modifiant sa routine quotidienne, on peut réellement faire la différence, sans devoir camper dans le jardin de ses parents ou hypothéquer son dressing. Suivez le guide et reprenez votre porte-monnaie en main!

    Publié le 
    18 Janvier 2019
     par 
    Muriel Chavaillaz

    1. Organiser son budget

    Ce n’est pas l’exercice le plus fun, mais il est totalement indispensable pour partir sur de bonnes bases. L’idée est de lister toutes les dépenses que l’on effectue sur un mois: loyer, courses alimentaires, billets de train, shopping, loisirs… On n’oublie pas non plus les factures qui s’échelonnent sur l’année (impôts, abonnement presse, assurance ménage, etc.). Cela vous permettra de pointer du doigt les secteurs dans lesquels vous n’êtes pas assez fourmi et trop cigale.

    Le bon réflexe: S’autoriser un mois «d’observation» et noter absolument toutes les dépenses que l’on effectue, du café pris dans le train au paquet de chewing-gum en passant par les lunchs entre collègues et les apéros improvisés. Prendre le réflexe de noter cela de manière journalière.

    «Dry January» permet de se sentir mieux, de bien dormir et de faire des économies

    2. Se fixer une limite pour ses frais mensuels

    Grâce au budget élaboré, vous êtes en mesure de déterminer la somme qu’il vous faut prévoir chaque mois pour effectuer les paiements inévitables. Le but est de ne pas dépasser cette dernière, voire de pouvoir économiser par ce biais. Car à la fin du mois, on vire l’argent excédent (on croise les doigts pour qu’il y en ait) sur son compte épargne.

    Le bon réflexe: Effectuer ce calcul peut être contraignant le premier mois, mais cela deviendra vite une habitude. Ce système permet également de pointer du doigt d’éventuelles irrégularités, liées par exemple à ses frais de téléphonie.

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Madalina (@bolf_ish) le

    3. Être réaliste avec ses talents culinaires

    … et le temps que l’on a à disposition pour concocter de petits plats. Inutile de dévaliser la grande surface la plus proche en se jurant de commencer le batch cooking si l’on n’a pas l’habitude de cuisiner. De même, on refuse de réaliser soi-même trois gâteaux d’anniversaire lorsque l’on n’a rien d’une Mercotte en devenir. On pense futé en effectuant ses achats, en ayant créé une liste de menus simples à préparer au préalable.

    Le bon réflexe: Vérifier régulièrement le contenu de ses placards, réfrigérateur et congélateur. En gaspillant moins, on économise plus.

    Méthode licorne: prendre soin de la planète tout en économisant

    4. Traquer les habitudes qui grèvent le budget

    Cela commence tout bêtement: un matin, vous avez un peu d’avance avant de monter dans le train et vous vous offrez un cappuccino. Puis le lendemain, vous vous dites que c’était quand même vraiment sympa ce petit café. En moins de temps qu’il suffit pour prononcer «Tall, sans chantilly, à l’emporter», vous voici devenue coffee-du-matin-addict. La même chose avec le fait de prendre un Uber pour rentrer plutôt que de marcher, d’acheter un billet à gratter lorsque vous passez devant un kiosque ou de réserver un nouveau soin à chaque rendez-vous chez l’esthéticienne. Ces petits plaisirs que l’on souhaitait occasionnels se sont peu à peu mués en habitudes. La preuve? On les considère comme acquis et on ne les savoure plus.

    Le bon réflexe: Se remettre en question et ne pas choisir systématiquement la solution la plus confortable. Vous ferez des économies et, en plus, vous apprécierez à nouveau et à sa juste valeur chaque petite joie procurée par ces extras.

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Millennial Monies (@millennial_monies) le

    5. Se demander «pourquoi»

    «Liquide vaisselle + pain». La liste des courses était on ne peut plus claire. Pourtant, arrivée à la caisse, votre panier déborde de produits. Comme l’explique la coach Pamela Capalad, fondatrice de «Brunch & Budget» à Refinery29, on a souvent tendance à juger ces biens indispensables, alors qu’ils ne le sont certainement pas.

    «Faites une pause et demandez-vous pourquoi vous effectuez tel ou tel achat. Si vous le voulez toujours, foncez. Mais cela vous fera peut-être remettre en question certaines décisions. Dans ce cas, n’hésitez pas à redéposer certains articles dans les rayons.»

    Le bon réflexe: Arrêter de faire ses courses en «mode automatique» et réfléchir à l’impact de nos achats. Pour cela, il vaut mieux passer dans son épicerie ou supermarché lorsque l’on est calme et détendue, et non pas à 17h15, dans le rush, juste avant de monter dans son bus. Et prendre l’habitude de retirer de l’argent cash, on a ainsi nettement plus la sensation de dépenser, et donc de faire attention.

    Bons plans: 25 idées pour économiser de l’argent

    6. Ne pas se faire avoir par les rabais

    Pas possible: le jeans de vos rêves est soldé à 60%, c’est forcément l’affaire du siècle! Illico presto, vous vous empressez de cliquer sur «valider le panier» ou de foncer à la caisse. Stoooop! Avant tout achat, on se pose la question essentielle «En ai-je vraiment besoin?». Car on oublie un peu vite tout raisonnement lorsque la case «bonne affaire à ne pas manquer» clignote. Ce jeans, d’ailleurs, vous ne l’avez pas déjà en 3 exemplaires au fond de votre placard?

    Le bon réflexe: Le rabais ne devrait jamais être un facteur de motivation pour dépenser de l’argent. Prenez le temps de bien réfléchir durant 24 heures avant de dégainer votre carte de crédit. Si vous en avez toujours envie ET besoin passé ce laps de temps, n’hésitez plus.

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par The Mindful Budget (@natasha.felice) le

    7. Effectuer régulièrement un bilan

    On a repris de bonnes habitudes, on paie ses factures dans les délais, on met de côté ce qu’il nous reste… puis on oublie tout et on se fait rattraper par nos vieux démons (l’attrait du cappuccino!). Pour éviter ce drame et se réconcilier définitivement avec l’état de notre compte en banque, on agende des «check-up» réguliers. Tous les trois mois par exemple, on prend le temps de passer en revue nos dépenses et de lister les améliorations possibles ainsi que les bons points que l’on continue de mettre en place.

    Le bon réflexe: Cette façon de fonctionner permet de percer à jour d’éventuels conflits. Par exemple, est-il vraiment indispensable de souscrire deux abonnements différents pour regarder la télévision? Pourrait-on optimiser ses dépenses de midi en réduisant les sorties au restau? On paie chaque mois 4 séances de yoga, ne vaudrait-il pas mieux s’offrir un abonnement?

    Mode de vie: ma maison paie mes factures

    A lire également
    Psssst! Dot Lung, la reine des «dragons digitaux», nous a soufflé sa stratégie en or!
    O
    Un artiste démontre le danger des filtres «embellissants» sur les réseaux sociaux.
    O
    À 32 ans, Nadja Gut exerce un métier qui la passionne. Son quotidien? La fusion de la nature et de la machine.
    O
    licorne jouet mains fille vernis pastel
    News société
    Ou comment sortir de la surconsommation et gagner de l'argent.
    O
    bureau ordinateur macbook graphique business office calepin diagramme
    News société
    Ras-le-bol de vivre pour travailler et non l'inverse? Retrouvez les conseils d’un expert pour se libérer de l’emprise du boulot.
    O
    Prague ville soleil terrasse été lumière voyage week-end
    Voyage
    Attendre une semaine ou deux peut changer grandement les choses, révèle TripAdvisor.
    O
    News société
    La surconsommation est has been, l’attitude swag à adopter, c’est de réparer!
    O
    News société
    Mettre davantage de billets dans votre «travel bocal» ou refaire la déco de votre appartement, vous en rêvez?
    O
    News société
    L’économie participative a le vent en poupe. Après l’échange de maison (cohoming), la tendance est au cospacing ou coworking..
    O
    Couple
    Le fric est un sujet qui fait souvent des étincelles dans les ménages. Mais pourquoi donc, quand on est en couple, le billet rend-il vert?
    O
    News société
    Poster des photos de façon spontanée, utiliser la lumière du jour ou encore miser sur l’authenticité… à vous les astuces des filles qui cartonnent.
    O
    porte-monnaie en forme de cactus
    Couple
    De plus en plus de couples gèrent séparément l’argent du ménage.
    O
    Voyage
    Le froid, la neige… la météo nous donne envie de nous téléporter sous des cieux plus cléments. C’est le moment idéal pour booker nos futures vacances
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O
    Cuisine
    Des plats sains, beaux et surprenants: voilà les exigences des foodies du moment.
    O