news société

    L’appli des rencontres: Tinder, la drague 2.0

    Vous êtes en quête du grand amour ou d’une aventure d’un soir? Vous pouvez tester Tinder.

    Publié le 
    5 Octobre 2014
     par 
    Florence Schmidt

    Tinder, c’est quoi?

    Une application mobile, lancée fin 2012, qui se targue d’avoir mis 2 milliards de personnes en contact en moins de deux ans. Cette plate-forme de rencontre se sert de votre compte Facebook comme d’un passeport pour vous inscrire gratuitement, en seulement quelques clics. Ce sentiment de communauté, sans faux profil, est rassurant. Aucune information – telle que le nom de famille – n’est directement échangée ou publiée via Facebook. L’atout majeur du système? La géolocalisation, autrement dit la sélection de prétendants dans un rayon kilométrique défini par chaque utilisateur.

    Comment ça marche?

    Il suffit de télécharger l’application et de se connecter via son profil Facebook. Puis, il s’agit de configurer les paramètres de recherche qui vous intéressent (sexe, tranche d’âge et distance). Reste à créer votre profil: un prénom et quelques photos suffisent. Et c’est parti! La géolocalisation s’active. Tinder sélectionne les candidats correspondant à vos critères et leurs photos défilent. Vous pouvez alors faire votre marché et juger, grâce à un système de votes, si vous aimez «(like») ou passez («next») chaque prétendant. Quand deux cœurs à prendre se plaisent mutuellement, une affinité est créée, c’est un «match». Dans ce cas seulement, une interface de chat s’ouvre et leur permet de discuter ensemble, voire plus si entente…

    L’importance de la photo

    Davantage que sur tout autre site de rencontre, votre image est cruciale sur Tinder. Car la sélection s’opère essentiellement sur les critères physiques. Un portrait qui ne vous met pas en valeur risque donc de vous éliminer d’entrée de jeu. Soignez votre look, tout en restant le plus naturel possible. Evitez les images qui dévoilent trop d’appas suggestifs (abdos, décolleté…) ou les clichés retouchés à l’excès. La désillusion, lors de la rencontre, risquerait d’être gênante…

    Pour une nuit ou pour la vie?

    Une fois en contact, commencez par apprendre à connaître la personne et assurez-vous, en dialoguant, que vous n’avez pas affaire à un «serial killer». Vérifiez aussi que vous recherchez la même chose: une relation sérieuse, une histoire d’un soir, ou alors que vous restez ouvert aux deux options. Puis entrez dans le vif du sujet: un numéro de téléphone, un café, un rendez-vous… La raison d’être de Tinder est bien de permettre des rencontres dans la «vraie vie», à proximité de chez soi.

    Des prises de contact en voyage

    Pour les escapades à l’étranger, tels des week-ends au cœur d’une grande ville, Tinder se révèle une mine d’or si l’on souhaite faire des rencontres ou encore obtenir des bons plans. Une fois sur place, pensez toujours à opérer une vérification, histoire de «scanner» les occasions à saisir alentour.

     

    Application Tinder, gratuite et disponible sur iOS, BlackBerry et Android.

     

    A lire également
    La jeune chanteuse belge fait littéralement le procès du sexisme ordinaire.
    O
    notre dame paris incendie flammes
    Détruite par les flammes, la cathédrale sera reconstruite, a promis Emmanuel Macron.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O