news société

    Journée mondiale contre le cancer: et si on donnait nos cheveux?

    Le 4 février est synonyme de la journée mondiale contre le cancer. Depuis 5 ans, l’association CHauve pour la bonne cause se lance le défi de collecter des cheveux et de récolter des fonds. Un bel engagement. 

    Publié le 
    4 Février 2016
     par 
    Juliane Monnin

    A l’occasion d’un séjour de 15 mois au Québec, Charlotte Crettenand a découvert le projet original appelé «Défi Têtes Rasées». Littéralement, l’idée est de «mettre sa tête à prix» pour la bonne cause. Primo en se lançant le défi de se la raser, deuzio, en se fixant un montant à récolter auprès de ses proches, tertio en redonnant le «butin» à une association contre le cancer.

    Après avoir réalisé son propre défi en 2011 telle une Demie Moore dans «G.I. Joe» ou une Natalie Portman dans «V pour Vendetta», la jeune femme décide d’importer le concept en Suisse. Et le succès est vite rencontré, tant les raisons de participer sont vastes: accompagnement d’une personne de notre entourage, dédramatisation des pertes de cheveux dues aux traitements, récolte de fonds afin de soutenir une personne qu’on aime ou enfin tout simplement, pour s’impliquer personnellement envers une opération qui nous tient à cœur. La Suissesse de 30 ans, psychotérapeute FSP à Sion précise:

    «C'est jouer de son image pour déjouer le diktat de l'apparence! Briser l'isolement de la maladie par des rires et de la solidarité!».

    L’édition de 2014 a reversé près de 14'000 fr. à la Fondation Mimi et à la Ligue valaisanne contre le cancer. Quant à l’initiative de 2016, Charlotte Crettenand, maman engagée de deux enfants, nous donne des informations concernant la prochaine collecte:

    «Cela aura lieu le samedi 2 avril au centre Quartz à Martigny. Durant l'après-midi, nous proposerons aux gens de se raser la tête par solidarité ou de se couper les cheveux pour récupérer les mèches (plus de 20 cm) pour réaliser des perruques. Les fonds seront reversés à des projets qui soutiennent les familles touchées par le cancer. D'autres dates suivront ce printemps!»

    Un geste symbolique qui a déjà réjoui les mines de nombreux participants, féminins et masculins.


    © Facebook CHauve pour la bonne cause, photo de la Ligue fribourgeoise contre le cancer 

    Cette année, les dons seront redonnés à la Ligue suisse contre le cancer, au programme «Look good, Feel better» en Suisse ainsi qu'un projet concernant les enfants (non-determiné pour l’heure).

    Comment participer? En vous inscrivant sur le site de CHauve pour la bonne cause ou sur la page Facebook de l’association. 20 fr. minimum sont demandés, à partir de 7 ans (entre 7 et 18 ans), les participants devront amener une autorisation parentale le jour du rasage.

    Allez les filles, a-t-on vraiment besoin de porter nos cheveux si longs? Et si on coupait nos longueurs pour la bonne cause? L’été et ses coupes courtes arriveront bientôt… A la rédaction de Femina, l’idée est en train de nous démanger les racines capillaires. Affaire à suivre.

     


    A lire aussi:
    Jumelles: Elle porte l’enfant de sa sœur malade
    Malade d'un cancer, un mannequin perd 95 % de sa mâchoire
    Expo cancer du sein: «Belle comme vous êtes»

     

    A lire également
    Signée notamment par Catherine Deneuve, la tribune fustigeant les excès de #metoo a fait réagir au-delà de l’Hexagone. Et chez nous?
    O
    manifestation anti trump woman march san francisco états unis
    Un an après, des milliers de manifestants ont rejoint les rangs de la «Marche pour les femmes».
    O
    Selena Gomez Chubby Cheek Gang joues joufflues potelées décembre 2017 Fashion Awards Londres
    Le but du hashtag est de redonner confiance aux femmes souffrant du complexe des «grosses joues».
    O
    × Je m'abonne abonnements