news société

    Grève du climat: la jeunesse à nouveau dans la rue le 15 mars

    «Tant que les politiques ne prendront pas au sérieux nos revendications, la grève continuera.». Nicolas, 19 ans, nous parle du rassemblement mondial prévu vendredi 15 mars 2019.

    Publié le 
    14 Mars 2019
     par 
    Muriel Chavaillaz

     

     

    Les étudiants ne comptent pas baisser les bras: tant que leurs revendications ne seront pas entendues, ils continueront de faire grève. Leur exemple? Greta Thunberg, jeune militante suédoise, qui sèche l’école tous les vendredis depuis le mois d’août 2018. Avec son action, elle souhaite alerter les pouvoirs publics face au réchauffement climatique.

    «Avez-vous encore envie de vivre dans 50 ans?»

    Suivant son exemple, de nombreux jeunes ont également manifesté le vendredi 18 janvier, puis le samedi 1er février. Et loin de s’essouffler, le mouvement ne cesse de prendre de l’ampleur. Vendredi 15 mars, la grève se veut mondiale, une soixantaine de pays ont annoncé leur participation. En Suisse, plusieurs villes ont également suivi l’exemple. Voici les informations pratiques concernant ces rassemblements:

    Genève: place des 22 cantons, à 14h

    Lausanne: place de la gare, 10h30

    Fribourg: place Georges-Python, 13h30

    Neuchâtel: Université, 11h30

    Sion: place de la Planta, 13h

    Delémont: place de la gare, 12h

    Bienne: Palais des Congrès, à 14h

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Climate Fighters Switzerland (@climate.fighters) le

    Pourquoi vaut-il la peine de se déplacer? Nicolas, 19 ans, étudiant à l’école Lemania, nous répond:

    La question à vous poser est la suivante: «Avez-vous encore envie de vivre dans 50 ans?» Tous les rapports des scientifiques sont très clairs: on risque bientôt d’atteindre un point de non-retour. Si on attend trop, ce sera trop tard, on ne pourra plus rien faire pour endiguer cela. Chaque jour, des espèces disparaissent: elles font toutes parties d’un engrenage. Mais une fois que l’on enlève trop de pièces, l’engrenage est fichu… Et le réparer, c’est impossible.

    Manif pour le climat: rencontre avec Margherita et Natalia

    A lire également
    Michelle Bachelet à l'ONU
    Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme depuis l’automne, l’ex-présidente du Chili ose se fâcher avec les pays dits «irréprochables».
    O
    Une étude suisse révèle qu’on trouve de plus en plus l’âme sœur dans sa catégorie de revenus.
    O
    De belles réussites, un peu de stress, des coups de chance: les étoiles vous révèlent le menu de la semaine!
    O
    grève climat 2 février 2019 gymnase margherita natalia
    News société
    Elles ont 17 ans, sont gymnasiennes et s’engagent pour demander des changements politiques en faveur de l’environnement.
    O
    News société
    Outre la fonte des pôles et les épisodes caniculaires, le réchauffement climatique a d'autres effets... inattendus.
    O
    News société
    La terre surchauffe, le climat devient fou. Et si l'on agissait nous-mêmes en revoyant nos comportements?
    O
    News société
    «La glace à travers l'Arctique diminue de 14% par décennie, ce qui va probablement réduire l'accès des ours à leurs proies.»
    O
    désert chaleur soleil réchauffement climatique
    Santé
    Un rapport met en évidence les effets du dérèglement climatique sur les humains.
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O
    Voyage
    Cet hiver, la classe Business 1ère des TGV Lyria propose des plats du chef Michel Roth. L’occasion de découvrir d'inédits bistros parisiens.
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O