news société

    Le flirt, une bonne excuse pour apprendre une langue étrangère

    En cette période de vacances, les amours d'été vont bon train et certains joignent l'utile à l'agréable en apprenant une langue étrangère pour se faire comprendre de leur partenaire..

    Publié le 
    15 Juillet 2014
     par 
    Relaxnews

    D'après une étude du site Babbel, publiée mardi 15 juillet 2014, 21% de Français ont déjà même flirté avec quelqu'un d'une autre nationalité pour apprendre l'anglais, l'espagnol ou l'allemand.

    Quand un Français rencontre l'amour à l'italienne, à l'anglaise, à l'espagnole, ou d'une autre nationalité, les difficultés pour se faire comprendre peuvent être coutumes. D'ailleurs, 44% de personnes concernées ont déjà du faire face à cette situation, ne réussissant pas à exprimer pleinement leurs sentiments. Et pourtant, 75% d'entre eux parlaient quelques mots dans la langue de leur partenaire. 

    Atout majeur d'une relation avec un(e) amoureux(se) de nationalité différente: la possibilité d'élargir son dictionnaire d'anglais ou d'une autre langue. 89% des Français concernés ont ainsi appris les mots et les expressions utiles pour une conversation plus poussée. Mais, dans cet apprentissage ludique, toutes les langues ne font pas jeu égale. L'Italien supplante les autres, grâce à son accent jugé sexy par 47% de sondés. L'espagnol vient en seconde position (35%), avant l'anglais (33%). En bas du tableau, le russe est choisi par 9% de Français, et l'allemand 4%. 

    Cette étude a été réalisée auprès de 1000 répondants entre le 6 et le 9 juillet 2014.

     

    A lire également
    L'animatrice s'adresse à celles qui, comme elle, souffrent de ne pas pouvoir devenir mères.
    O
    La ville de Calvin vend ses places au prix moyen de 20 francs… deux fois plus cher qu’à Rome!
    O
    «Euh... moi je ne ressemblais PAS du tout à ça, quelques heures après la naissance de mon bébé!»
    O