news société

    La complicité de deux sœurs vue par leur maman photographe

    Maman mais aussi photographe, Anna Christine Larson documente les moments simples mais si forts qui unissent ses deux filles. Un beau message d’amour.

    Publié le 
    1 Juin 2015
     par 
    Aude Haenni

    Anna Christine Larson est une photographe américaine. Mais c’est aussi une maman qui aime partager sur le web des clichés de ses deux filles qui, selon ses mots, sont «deux âmes nées aux deux côtés opposés du monde, réunies grâce à l’adoption.»

    Il y a Haven, 3 ans, la fille biologique d’Anna Christine Larson, et Semenesh, 5 ans, née en Ethiopie, deux sœurs «aujourd’hui inséparables».

    Si ces belles images sont avant tout destinées à la famille, le monde a montré un intérêt envers ces photographies réalisées ces deux dernières années, car elles véhiculent un message fort. «Lorsque nous grandissons à côté de quelqu’un d’autre, nos similitudes fleurissent. Ce n’est pas la couleur de peau qui nous rend différents, ou qui provoque la séparation et la distance… non, c’est le manque d'unité», explique l'artiste.

    Amour et complicité résument cette série nommée «Barely Different», dont un aperçu est à découvrir dans notre galerie. Et pour toutes les images, vous pouvez les retrouver sur son blog.

    A lire également
    Les papas Suédois de Johan Bävman sont juste géniaux.
    O
    John Wilhelm photographie sa famille en Suisse
    On a trouvé les photos les plus cool de la planète:leur auteur est Suisse.
    O
    Des amoureux qui se bécotent sur leur canapé, la douce lumière d’une fin de journée sur leurs épaules enlacées…...
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O