news société

    Cette joggeuse est la preuve que nous devrions toutes suivre un cours d’auto-défense

    Lorsqu’en plein jogging, Kelly Herron se retrouve aux prises avec un agresseur sexuel, elle se débat comme une furie. Grâce aux techniques apprises lors d’un récent cours d’auto-défense, elle parvient à le maîtriser. Son podomètre, lui, enregistre toute la scène… 

    Publié le 
    15 Mars 2017
     par 
    Ellen De Meester

    «Pas aujourd’hui, fils de p…», a hurlé Kelly Herron à son agresseur, alors qu’elle se débattait avec rage. Elle venait de faire une pause lors de son jogging dominical, en plein «Golden Gardens Park», à Seattle (aux Etats-Unis), pour se rendre dans des toilettes publiques, lorsqu’un inconnu l’y a suivie. Ce dernier était déjà connu des services de police pour agressions sexuelles.

    «Il se cachait dans l’une des cabines, raconte la jeune marathonienne sur Instagram. Je me suis battue pour ma vie, griffant son visage, lui rendant ses coups, et essayant désespérément de me libérer, sans jamais abandonner.»

    Finalement, elle parvient à le maîtriser et, avec l'aide d'un passant, à l’enfermer dans les toilettes jusqu’à l’arrivée de la police.

     

     

    Le pire cauchemar des joggeuses

    Pendant ce temps, le GPS de la jeune femme enregistre chacun de ses déplacements, donnant lieu à une image terrifiante (les lignes rouges représentent sa trajectoire, au moment de l’agression).

    «Heureusement, je venais de prendre un cours d’auto-défense qu’on m’avait proposé au travail, et j’ai utilisé tout ce que j’y avais appris. J’ai des points de suture au visage, mon corps est recouvert de bleus, mais mon esprit est intact.» La combattivité et le courage de cette sportive, laquelle a vu son pire cauchemar se réaliser, est absolument admirable.

    L’agresseur de Kelly a été arrêté par la police et passera prochainement devant le tribunal. Sa caution de libération s’élève à 750 000 dollars. 

     

    Morale de l'histoire: sans s'alarmer, on réfléchit sérieusement à s'inscrire à ce cours de self-denfense


    A lire aussi:
    Agressions sexuelles: le casting de la série «Girls» se mobilise
    Viol: «Elle l'a bien cherché» et autres stéréotypes impensables mais répandus
    Sport: on tente un cours d'auto-défense en Suisse romande

    A lire également
    L'acteur de House of Cards Kevin Spacey
    Harvey Weinstein, Kevin Spacey, comme d'autres avant, ont couru en cure de désintoxication sexuelle. Et ça ressemble un peu à une belle excuse.
    O
    Time Person of the Year ashley judd taylor swift susan fowler adama iwu isabel pascual
    Les femmes à l'origine du mouvement #MoiAussi ont été sacrées «Personnes de l'année».
    O
    La fillette de six ans succède à Thylane Blondeau et Kristina Pimenova.
    O