news société

    L'Angleterre saisit les passeports des filles risquant l’excision

    Elles seraient plus de 20'000 filles de moins de 15 ans à risquer d’être excisées. L’Angleterre prend des mesures.

    Publié le 
    24 Juillet 2015
     par 
    Chloé Burgat

    Les passeports de deux jeunes filles ont été confisqués en Angleterre. En partance pour l’Afrique, les deux mineures risquaient en effet d’être excisées. C’est une première depuis le vote d’une loi en 2014 permettant l’interdiction de sortie du territoire britannique pour les mineures risquant l’excision.

    Cet acte barbare est en général commis sur les fillettes durant leurs vacances scolaires. La longue période de pause estivale permet en effet d’éviter les suspicions et de laisser le temps aux parties génitales de cicatriser. Cet acte met les femmes et les jeunes filles en situation de grave danger. C’est pourquoi des mesures de sécurité nationale ont été prises.

    Le fait que la nouvelle loi entre en vigueur en automne prochain a accéléré le phénomène consistant à envoyer des jeunes filles en Afrique se faire exciser. En effet, 1700 femmes ont été admises à l’hôpital pour des complications dues à des mutilations génitales en sept mois seulement. Le premier ministre David Cameron a donc demandé une application anticipée de la loi et a incité les citoyens à alerter les autorités au moindre soupçon.

    Les personnes tentant d’enfreindre la loi risquent jusqu’à cinq ans de prison.

    A lire également
    femmes qui manifestent à Agadir au Maroc
    2 jeunes femmes arrêtées pour avoir portés des tenues trop légères. Leur jugement est en cours.
    O
    La star américaine rejoint Carey Mulligan et Helena Bonham Carter au générique de ce film historique sur le combat des...
    O
    Femme en soutien-gorge avec un tutu devant du lierre
    Après avoir été victime d’un cancer du sein à l’âge de 27 ans, Dana Donofree a lancé sa propre collection de sous-vêtements sexy.
    O