news société

    Les amitiés nées pendant l’enfance améliorent la santé des adultes

    Une étude américaine suggère que le fait d’avoir nourri des liens d'amitié dans l'enfance et l'adolescence améliore la santé à l'âge adulte: c'est le moment d'appeler les copines de l'école primaire, pour les remercier d'avoir toujours été là ♡

    Publié le 
    28 Mars 2018
     par 
    Relaxnews / EDM

    Des chercheurs américains sont parvenus à prouver que les liens sociaux développés tôt dans la vie déploient un effet protecteur sur la santé à l'âge adulte: La recherche, publiée dans la revue médicale «Psychological Science», a suivi 267 jeunes garçons âgés de 6 à 16 ans, afin d'observer leurs habitudes. Au terme de l'expérience, les responsables de l'étude ont pu constater que le temps passé entre amis s'est révélé très bénéfique, une fois que les personnes analysées avaient atteint l'âge de 32 ans.

    En effet, les garçons qui ont profité d'interactions amicales fréquentes pendant l'enfance et l'adolescence avaient une tension artérielle et un indice de masse corporelle (IMC) inférieurs à ceux des hommes qui avaient noué moins de liens amicaux. Cela ne peut être une coïncidence, non? Ces bénéfices de l'amitié sur la santé s'avèreraient même indépendants d'autres facteurs tels que la personnalité, le poids et le statut social de la famille, des critères pris en compte par l'étude.

    Nos amis sont précieux dans les périodes difficiles

    L'amitié est bonne pour la santé mentale

    A tout âge de la vie, avoir une vie sociale riche est important pour le bien-être mental mais aussi pour la santé. De précédentes études ont montré que l'isolement social ou la solitude à l'âge adulte - notamment chez les séniors - augmentait le risque de maladie cardiovasculaire. 

    Une personne seule présente un risque accru de 29% de souffrir d'une crise cardiaque ou d'une angine de poitrine, et de 32% de subir un accident vasculaire cérébral (AVC): c'est ce qu'affirmait une étude britannique publiée en 2016 dans le «British Medical Journal». Morale de l'histoire: chouchoutons les personnes qui nous sont chères, et qui ont toujours été à nos côtés! 

     

     

     

    Une personne sur quatre espionne ses amis sur Facebook

    A lire également
    La réponse? Non, pas vraiment. Les ados sont des amoureux comme les autres! On vous dit pourquoi.
    O
    femmes lego NASA figurines
    Trois des quatre pôles de l’agence spatiale américaine sont désormais dirigés par des femmes scientifiques.
    O
    Plusieurs signes flottent sur un petit nuage: les étoiles nous montrent comment braver la pluie!
    O
    Famille
    Les ados suivent leurs propres lois: le Bro Code et le Sis Code. Que se passe-t-il lorsque l'on transgresse ces derniers?
    O
    News société
    L’absence d’attirance physique serait LE secret de la relation entre Kate et Leo, «BFF» depuis 20 ans.
    O
    News société
    Une récente étude souligne les risques que représentent les réseaux sociaux sur notre bien-être.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    News loisirs
    Un peu de shopping, pour échapper à la pluie qui menace notre fin de semaine!
    O
    FeminaEnBalade Delémont Nina Simon étudiante travail social dät concept store
    En Suisse
    La capitale du Jura regorge de petites pépites à découvrir… et à savourer.
    O