news société

    10 conseils pour bien travailler depuis chez soi

    Le télétravail, on est fan.

    Publié le 
    11 Novembre 2014
     par 
    Muriel Risse

    Délimiter clairement son espace de travail

    Et non, ce n’est pas votre lit, ni votre canapé. Dans l’idéal, consacrez une pièce de votre appartement à votre bureau professionnel. Si cela n’est pas possible, installez dans votre salon un petit coin muni d’un pupitre et de quelques étagères. Le plus: utilisez des tapis pour bien marquer l’espace «travail» du reste de votre domicile. Si besoin, des paravents peuvent également servir à davantage isoler ce lieu étiqueté «productivité».

     

    Créer une ambiance agréable

    Votre bureau ne devrait pas ressembler à une caserne militaire: vous vous y rendrez alors à reculons et en soupirant. Trouvez le bon équilibre entre esthétique et sobriété minimaliste. Installez des objets que vous aimez regarder, quelques cadres inspirants. C’est prouvé: une plante verte contribuera à accroître votre motivation. Choisissez avec soin des lumières ni trop vives, ni trop tamisées et investissez dans un joli bougeoir.

     

    Miser sur des tableaux planificateurs

    Et si on punaisait sa «to-do list» au mur? A l’instar d’un mood board, on trouve des idées originales pour se rappeler les tâches à accomplir durant la semaine. On adore, par exemple, l’idée du calendrier post-it de la blogeuse «Make my Lemonade». Les clipboards, ces punaises géantes idéales pour ne plus perdre vos cartes de visite/rendez-vous divers/billets doux, sont également une excellente idée.

     

    S’habiller

    Oui, ça peut paraître stupide. Mais que celle qui ne s’est jamais dit «Oh allez, aujourd’hui, c’est pyjama party» me jette le premier polochon. Le risque est grand, ensuite, de travailler au ralenti et de s’affaler sur le premier sofa qui passe par là… «Lorsque je reste en pyjama, je suis beaucoup moins productive», remarque Emily Schuman du blog «Cupcakes and Cashmere». Elle ne se laisse donc jamais cette option et met un point d’honneur à enfiler des habits qui lui plaisent, même si elle est la seule à les admirer.

     

    Garder contact avec ses collègues

    Oui, vous travaillez depuis chez vous, mais vous êtes une employée à part entière. Que ce soit par Skype ou par téléphone, veillez à toujours garder un lien fort avec vos collègues. Planifiez des séances de brainstorming pour ne pas vous laissez dépasser par les nouveaux projets et organisez, de temps à autre, un événement qui vous permettra de les revoir en chair et en os, si possible dans un autre cadre que celui du travail. Afterwork cocktailisé, nouveau cours de sport à tester ensemble, lunch asiatique: toutes les idées sont bonnes à prendre.

     

    Séparer vie professionnelle et vie privée

    Ce point est capital pour préserver une bonne qualité de vie (et, accessoirement, ne pas rendre le reste de votre famille complètement givrée). Une fois votre temps de travail effectué, fermez la porte (ou, du moins, le laptop) et interdisez-vous de mettre les pieds dans votre bureau plus tard dans la soirée.

     

    Gérer les kids

    Prenez le temps d’expliquer à vos enfants que, même si vous êtes à la maison, vous travaillez (et non, ce n’est pas un jeu). Ils ne doivent donc pas vous déranger, sauf en cas d’urgence. Cela peut paraître difficile, mais dites-vous que tout le temps que vous ne perdrez pas dans les transports, vous le passez avec eux. Si vos moyens vous le permettent, l’idéal est d’engager une fille au pair ou une maman de jour pour s’occuper de vos enfants en bas âge lors des heures de travail.

     

    S’accorder des pauses

    Lorsque l’on s’adonne au télétravail, on a parfois tendance à culpabiliser et à passer toute sa journée le regard figé sur son ordinateur. Grave erreur! Prenez le temps de boire un café en regardant au loin, de faire une petite promenade ou de passer un coup de fil à l’un de vos amis. Vous ne serez ensuite que plus motivée à vous remettre au travail. Vous pouvez même tenter de prendre un peu d’avance sur les corvées ménagères qui vous attendent: «Avant de vous asseoir le matin, faites une listes des tâches rapides que vous devez faire: deux machines à laver, acheter des légumes pour le soir, faire la poussière, passer l'aspirateur, etc. Quand vous avez besoin de vous lever et de bouger un peu, éliminez l'une de ces tâches avant de vous remettre au travail», conseille le site Howstuffworks.com.

     

    Grignoter en toute conscience

    «Je suis une terrible procrastinatrice et lorsque j’essaie d’éviter de travailler, je me dirige tout naturellement vers la cuisine», note la blogueuse Emily Schuman. Son idée: avoir toujours en réserve des petits snacks sains qui la reboostent. Carottes crues et cottage cheese, crackers et purée d’avocat, amandes séchées et cranberries, banane écrasée et yaourt à la vanille… Tout est permis, l’essentiel étant de ne pas passer des heures en cuisine et de se contenter d’un petit en-cas sain qui vous redonnera l’énergie nécessaire pour affronter le reste de la journée.

     

    Ranger!

    Certaines études affirment qu’un environnement bordélique stimule notre créativité. Franchement? On y croit moyen… Prenez le temps, si possible à la fin de chaque semaine, de chouchouter votre bureau, de remettre les crayons en place, passer la poussière, classer vos piles de papier, ranger les tasses de thé. Le lundi matin, vous serez alors ravie de prendre place et de vous remettre à travailler dans un endroit aussi agréable et organisé.

     

    A lire également
    Cette période post-Pâques sourit aux Taureau, Gémeaux et Balance. Découvrez vite ce que vous réservent les étoiles!
    O
    Les nouvelles photos du petit dernier, prises par Kate elle-même, vont illuminer votre journée!
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O