minceur & forme

    J’ai testé pour vous: Mihabodytec, le sport qui électrostimule

    La promesse de cette nouvelle pratique alliant électrostimulation et séance de sport: obtenir les mêmes résultats en 20 minutes d’exercices qu’en 4 heures de fitness. Test à Neuchâtel et explications.

    Publié le 
    21 Avril 2016
     par 
    Muriel Risse

    Le concept de Mihabodytec est extrêmement alléchant: grâce à cet appareil d’électrostimulation, 20 minutes de transpiration équivaudraient à 4 heures de sport. Avouez, ça fait rêver! Ni une ni deux, je réponds «Oui oui oui» à Federico Badalamenti lorsqu’il me propose de tester cet appareil magique dans le centre Revolution Lifestyle, ouvert au mois de janvier en plein cœur de Neuchâtel.

    Pour ceux qui n’aiment pas le sport

    J’arrive le jour J avec les rotules qui tremblotent: toute cette électricité, ce ne serait pas mauvais pour la santé? «Au contraire, m’assure Federico Badalamenti. Grâce aux électrodes, 100% des fibres musculaires travaillent mais il n’y a aucun risque de déchirement. Par contre, on ménage son dos et ses articulations, on a les avantages sans subir les inconvénients.» L’ancien horloger reconverti en coach sportif ne tarit pas d’éloges sur ses machines importées directement d’Allemagne: «J’ai découvert le concept à Rome et j’ai immédiatement adoré. C’est génial pour les gens qui, comme moi, n’aiment pas courir sans but ou n’ont pas le temps de faire du sport.» Sportifs ou pas du tout, comme chez McDo, au Bodytech, «venez comme vous êtes».

     

     

    Convaincue, je revêts les vêtements spéciaux antibactériens que mon coach me tend. Federico me fait ensuite enfiler un gilet ainsi que de multiples scratchs. Et le grand moment arrive: je me retrouve branchée à la machine. C’est parti pour 20 minutes de gymnastique «douce». Squats, mouvements en équilibre, fentes… Et toutes les 10 secondes, mon corps se transforme en champ magnétique. L’intensité des électrodes est entièrement personnalisable. La sensation est étrange, mais pas trop désagréable pour autant. Les minutes filent à toute vitesse. Le coach sportif m’annonce la fin de la séance sans que j’aie eu le temps de prier pour qu’elle s’arrête. Bon signe!

    Aïe, les courbatures!

    Je repars guillerette, remerciant Federico qui me prévient: «Attention aux courbatures! Buvez beaucoup d’eau avant et après l’entraînement, prenez un bain chaud et finissez par un jet d’eau froide pour les atténuer.» Je rigole doucement: moi, des courbatures? Jamais de la vie! Et pourtant… Deux jours plus tard, je peux à peine marcher, même mes cheveux semblent me faire souffrir. Mais mon nouvel entraîneur de me rassurer: «Après quelques séances, les courbatures diminuent fortement, il faut laisser du temps au corps pour s’habituer.» Je reprends espoir.

     

     

    Quant aux effets, il est encore trop tôt pour juger. Il faut attendre un mois avant de voir les premiers résultats. Mais l’une de mes collègues me confie avoir effectué 10 séances, ce qui lui a permis de perdre 13 centimètres de tour de taille. A l’approche de l’été, ça laisse plutôt songeur, non?

    Revolution Lifestyle, Faubourg du Lac 6, Neuchâtel. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 21h, le samedi de 9h à 18h. Tél: 032 725 97 97. Premier essai gratuit, puis 59 fr. la séance.


    A lire aussi:
    Un Brow Bar s'installe à Neuchâtel
    5 plateformes en ligne pour retrouver la forme
    Régime: comment maigrir heureux?

    A lire également
    édito sonia arnal
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien, avec humour et ironie.
    O
    Vous préférez gambader plutôt que d'attendre le bus? C'est parfait! Il vous suffit juste d'accélérer légèrement le pas... et le tour est joué!
    O
    Chien tête en bas, planche et corbeau: cet été 2018, les yogis envahissent les parcs.
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O
    News loisirs
    Jusqu'au 23 décembre, la capitale culturelle de la Suisse se transforme en un lumineux village de Noël, situé au cœur de la vieille ville.
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O