minceur & forme

    Perte de poids équivalente pour les régimes les plus plébiscités

    Des chercheurs canadiens ont mené une méta-analyse de nombreuses études afin de comparer l'efficacité de plusieurs grands régimes minceur et en ont conclu qu'ils arrivaient à des résultats sensiblement similaires et qu'il était préférable de choisir son programme en fonction...

    Publié le 
    5 Septembre 2014
     par 
    Relaxnews

    L'analyse a passé en revue 59 études comprenant des données provenant de 49 tests médicaux relatifs à 7286 personnes au régime, âgées en moyenne de 46 ans et affichant un poids moyen de 94 kg. Les scientifiques ont concentré leurs recherches sur les données ayant trait à des participants affichant un indice de masse corporelle (IMC) de 25 ou plus (en surpoids ou obèses) ayant suivi un régime déposé pendant au moins trois mois.

    Il en ressort que les régimes limitant les graisses et les glucides seraient les plus efficaces, mais que la différence de perte de poids entre les individus ayant suivi différents régimes est très réduite. Par exemple, un suivi de six mois de personnes ayant adopté le régime The Zone a montré qu'elles avaient perdu en moyenne environ 2 kg de moins que celles qui avaient suivi le régime Atkins.

    A noter que le programme The Zone, plébiscité par de nombreuses stars d'Hollywood, se veut «le régime du juste milieu» limitant les glucides et les calories au cours de cinq petits repas quotidiens. De son côté le programme Atkins bannit aussi les glucides, mais de façon plus draconienne. «Même si on a noté des différences statistiques entre plusieurs régimes, les différences étaient limitées et peu importantes pour quiconque cherchant à perdre du poids», ont répondu les auteurs de l'analyse.

    L'étude menée par Bradley C. Johnston, du Sick Children Research Institute de Toronto a été mentionnée et analysée par le docteur Linda Van Horn (Northwestern University Feinberg School of Medicine) dans les colonnes de la revue Journal of the American Medical Association.

    «Les résultats de l'étude menée par Johnston et son équipe, ainsi que d'autres données récentes, soulignent l'importance des régimes et des interventions comportementales pour adhérer à un programme limitant les calories et mettant l'accent sur les nutriments afin de réussir à perdre du poids», a noté le professeur Van Horn. «Choisir le meilleur régime adapté aux préférences alimentaires de la personne peut entraîner une plus forte adhésion, mais au-delà de la perte de poids, la qualité du régime (...) peut encourager la longévité.»

    Le Dr Johnston et son équipe prévoient de mener d'autres études afin d'examiner l'efficacité d'un passage d'un régime à l'autre afin d'améliorer la qualité de vie des personnes cherchant à affiner leur silhouette.

     

    A lire également
    édito sonia arnal
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien, avec humour et ironie.
    O
    Vous préférez gambader plutôt que d'attendre le bus? C'est parfait! Il vous suffit juste d'accélérer légèrement le pas... et le tour est joué!
    O
    Chien tête en bas, planche et corbeau: cet été 2018, les yogis envahissent les parcs.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O