minceur & forme

    Faire des réserves, tout un art!

    La guerre froide et ses menaces atomiques n’est heureusement plus d’actualité….

    Publié le 
    17 Février 2012
     par 
    Manuella Magnin

    Mais aujourd’hui, même si l’abondance en biens de consommation courante fait partie de notre quotidien, nous ne sommes pas à l’abri d’une pénurie. Imaginez qu’une crue soudaine, ou une forte tempête, empêche les camions d’approvisionnement d’accéder à votre localité… Et, pour corser les choses, que l’électricité soit coupée!

    Sans sombrer dans le catastrophisme, mieux vaut être prudent et faire des réserves pour tenir quelques jours. L’Office fédéral pour l’approvisionnement économique recommande d’ailleurs d’avoir en réserve chez soi des denrées et des produits de première nécessité: de quoi s’hydrater, se sustenter et s’assurer une hygiène minimale.

    Pour vous aider dans cette démarche, l’équipe de Femina a conçu l’étagère idéale à avoir dans sa cave. Dans le même esprit – mais en plus gourmand – voici quelques idées de conserves à réaliser soi-même, accompagnées des instructions pour bien stériliser vos bocaux. Il n’est naturellement pas à exclure que ces préparations régaleront vos enfants, votre homme, ou quiconque partage votre vie, le jour où vous devrez vous absenter à l’improviste…

    Pour de bonnes conserves

    1. Laver soigneusement vos bocaux à l’eau savonneuse. Les sécher au four à 150 degrés. Changer les couvercles ou les caoutchoucs à chaque nouvelle stérilisation.
    2. Remplir les bocaux de votre préparation. Si celle-ci est à base de vinaigre (comme les cornichons), il n’est pas nécessaire de procéder à la stérilisation des bocaux. On remplit les bocaux à chaud, on les ferme, on les retourne et on les plonge dans l’eau, toujours à l’envers, pour faire le vide d’air et garantir une fermeture hermétique. Pour les autres préparations, on stérilise plus longuement les bocaux contenant de la viande, du poisson ou des légumineuses. Cette stérilisation peut s’effectuer dans un stérilisateur, une marmite à vapeur, une marmite ou dans un four à vapeur.
    3. Vérifier la stérilisation et la fermeture des couvercles. On penche les bocaux fermés avec des caoutchoucs: si des bulles se forment lorsque le contenu entre en contact avec le couvercle, la stérilisation est à refaire. Quant aux bocaux avec couvercle à vis, leur couvercle doit s’incurver quand ils refroidissent et paraître légèrement concave.
    4. Etiqueter et ranger. On écrit la date de confection et le nom du contenu sur une étiquette, avant de déposer le bocal dans un endroit sec, aéré, à l’abri de la lumière et frais (15 degrés C environ). Idéalement à la cave ou dans un local non chauffé.

    Réserves

    1. 1. Utilitaires: piles, allumettes, bougies, réchaud avec alcool à brûler, radio, lampe à pétrole, lampe de poche.
    2. 2. Nourriture pour animaux.
    3. 3. Articles d’hygiène: savon, dentifrice, brosse à dents, papier de toilette et de ménage, gel douche, shampoing, protections hygiéniques.
    4. 4. Charcuterie sèche.
    5. 5. Lait uht et condensé.
    6. 6. Pâtes et riz.
    7. 7. Tomates pelées et sauce tomate en bocal.
    8. 8. Huile et vinaigre.
    9. 9. Chocolat.
    10. 10. Thé.
    11. 11. Bocaux maison (voir nos recettes): potée de lentilles, couscous de légumes, poires à la vanille et au citron vert, thononade, bolognaise tradition.
    12. 12. Fromage à pâte dure.
    13. 13. Eau en bouteilles et jus (de fruits et de légumes).
    14. 14. Nourriture pour bébés.
    15. 15. Conserves du commerce: sel, poivre et épices, sucre, confiture, miel, fruits et légumes séchés et en boîte, thon, bouillon, röstis, chocolat et café en poudre, pain croustillant et biscottes, cornedbeef, fruits au sirop, raviolis en boîte.

     

    Télécharger la liste officielle des produits à avoir en permanence chez soi en PDF

    A lire également
    Et si on se levait plus tôt pour repartir du bon pied en cette rentrée?
    O
    Une nouvelle danse inventée par un danseur d'origine sud-africaine à Los Angeles.
    O
    bouillon thaï baies de goji
    Se régaler, c’est bien. Mais se régaler en se faisant du bien à l’intérieur, c’est mieux!
    O