minceur & forme

    La bokwa, la nouvelle danse fitness

    Plus simple à pratiquer que la très populaire zumba, la bokwa, inventée par un danseur d'origine sud-africaine à Los Angeles, rime avec fun et défoulement.

    Publié le 
    21 Août 2017
     par 
    Relaxnews

    Inutile de savoir danser pour pratiquer ce mélange de danse, cardio et musculation, avec des mouvements empruntés à la boxe. En cette rentrée, l'activité sportive est l'option idéale pour conserver la bonne humeur des vacances.

    Sur des musiques ultrarythmées, la chorégraphie de la bokwa, inspirée de la danse des ghettos sud-africains, consiste à tracer des chiffres et des lettres avec les pas sur le sol, la plupart du temps en rebondissant. Avec près de 1200 calories brûlées en une séance, mollets, cuisses et fessiers sont à la fête.

    De belles jambes

    Pas besoin de savoir danser, donc. Les séances de 45 minutes sont intenses, mais le plaisir est au rendez-vous. Une fois le mental laissé au vestiaire, on peut s'amuser dès la première séance sans avoir à réfléchir à l'apprentissage de nouveaux pas. Le but est de reproduire huit ou neuf lettres différentes de l'alphabet, en répétant souvent le mouvement.

    Les séquences courtes sont très cardio et ciblent particulièrement les membres inférieurs. À raison de deux séances par semaine, les résultats sont rapides pour obtenir des jambes joliment galbées. Le haut du corps est quant à lui sollicité par des mouvements issus de la boxe.

    Déclinée en sept niveaux différents, la bokwa convient aux adeptes assidus de fitness comme aux néophytes qui cherchent avant tout à s'amuser et à se muscler sans en avoir l'air.

     

     

     

     


    A lire aussi:
    Les bienfaits insoupçonnés de la marche aquatique
    Comment façonner de beaux abdos?
    Réveiller son énergie avec le zen-stretching

     

     

    A lire également
    Et si on se levait plus tôt pour repartir du bon pied en cette rentrée?
    O
    bouillon thaï baies de goji
    Se régaler, c’est bien. Mais se régaler en se faisant du bien à l’intérieur, c’est mieux!
    O