minceur & forme

    Les bienfaits insoupçonnés de la marche aquatique

    Un sport de grand-mère, la marche dans l’eau? Pas seulement! On redécouvre enfin ses capacités magiques capables de muscler et affiner les jambes, tonifier les cuisses et les fesses, combattre la cellulite. Toutes à l’eau!

    Publié le 
    4 Août 2017
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Arpenter le bord de mer à la recherche d’abdos à crémer ou de vendeurs de churros? Pourquoi pas, mais alliez plutôt plaisir et sport en pratiquant désormais la marche aquatique. On la croyait réservée aux + de 65 ans, mais ses vertus incontestées en font une activité estivale de choix. Car oui, elle est capable de fuseler les jambes, tonifier les cuisses, muscler les fesses, sculpter les bras… Comme l’explique Xavier Dupuis-Blanchard, coach sur la Côte Basque à «Grazia»:

    La nouvelle marche aquatique propose un programme complet cardio/gainage/travail de l’équilibre/renforcement musculaire.

    Pratiquée couramment, elle parvient même à combattre la cellulite. Voici 5 commandements à respecter pour bénéficier de tous ses bienfaits:

    La bonne posture tu adopteras

    On veille à se tenir droite, les épaules basses, la cage thoracique ouverte. Cela assurera une meilleure oxygénation et permettra d’enchaîner les sessions sans (trop) suffoquer. Lorsque l’on a de l’eau à la hauteur des genoux, on commence toujours par longer la plage d’un bon pas pour chauffer le corps. Le bon rythme? Comme pour le running, on parvient à dialoguer avec son voisin, le souffle n’est pas saccadé.

    Le ventre tu n’oublieras pas

    «Serre tes abdos», le mantra à ne pas négliger pour faire travailler les muscles profonds. On veille à avoir de l’eau jusqu’à la taille, pieds légèrement écartés. On enchaîne ensuite différentes foulées tout en serrant le bas-ventre pour augmenter l’efficacité des exercices. Tout est permis: mixez allure soutenue, pas de course, courez à reculons… Bref, dépensez-vous!

    Tes bras tu exerceras

    La résistance de l’eau est idéale pour se muscler sans trop solliciter ses articulations. On immerge ses épaules sous l’eau, puis on effectue des mouvements de ciseaux, bras tendus, pour se sculpter des biceps de sirène. Et on n’oublie pas de varier l’écartement des bras pour bien exercer tous les muscles.

     

     

    Dans l’eau tu t’immergeras

    Pour faire travailler les cuisses et les fesses, il faut avoir de l’eau jusqu’aux épaules. Le bon exercice? Se mettre sur la pointe des pieds, mains sur la taille et croiser rapidement les jambes devant soi. Alterner ainsi les ciseaux, puis effectuer le même mouvement en croisant, cette fois-ci, les gambettes derrière.

    Avec la mer tu joueras

    Ce qu’il y a de génial lorsque l’on s’adonne à la marche aquatique en milieu naturel, c’est que l’on peut varier l’intensité de ses sessions en fonction des éléments. Tentez par exemple d’avancer à contre-courant et de jouer avec les vagues. Pas chassé, pas de course, marche en arrière… Le seul mot d’ordre: amusez-vous!

     

     


    A lire aussi:
    Crèmes amincissantes: la rédac a testé pour vous les dernières nouveautés
    Pratiquer le yoga sur la plage: les meilleurs spots
    8 exercices minceur vite faits bien faits

    A lire également
    Vous préférez gambader plutôt que d'attendre le bus? C'est parfait! Il vous suffit juste d'accélérer légèrement le pas... et le tour est joué!
    O
    Chien tête en bas, planche et corbeau: cet été 2018, les yogis envahissent les parcs.
    O
    Entrer dans sa capsule et flotter, la nouvelle méthode de relaxation.
    O