minceur & forme

    3 pratiques posturales pour renouer avec son corps

    Et si pour cette rentrée, on troquait la reprise du sport au profit d'une pratique corporelle embellissant la posture et le maintien, tout en allégeant l'esprit.

    Publié le 
    21 Août 2016
     par 
    Relaxnews

    Outre le Pilates et le yoga, les méthodes Alexander et Feldenkreis, très en vogue dans les pays anglo-saxons, font la part belle à l'aisance du mouvement et délogent les mauvaises habitudes.

    La méthode Alexander, mieux utiliser son corps

    La technique Alexander, très développée au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Australie, promet un corps plus détendu, léger, droit, assuré et jeune. Concrètement, la discipline, créée dans les années 1890, invite à chasser les mauvaises habitudes posturales. Il s'agit de réaliser chaque tâche ou activité quotidienne comme s'asseoir, se tenir debout ou se pencher, en adoptant consciemment le mouvement le plus juste et le plus libre possible. C'est ainsi que stress et douleur s'atténuent. Les sportifs et artistes peuvent aussi en bénéficier pour booster leurs performances et prévenir les blessures. Selon son fondateur, un acteur australien, la coordination et le port reposent sur l'équilibre naturel de la tête, du cou et du dos. Les praticiens conseillent une dizaine de séances pour créer des automatismes.

     


    A lire aussi:
    6 bienfaits de la méditation validés par la science
    Enquête: quelles boissons pour l’effort?
    Les conseils forme et bien-être d'Amanda Bisk


    La méthode Feldenkreis, redonner de l'ampleur

    L'objectif de la méthode Feldenkreis est de bouger avec aisance en dénouant les tensions musculaires. Mise au point par un physicien israélien ceinture noire de judo, elle s'adresse aussi bien aux personnes en bonne santé qu'aux personnes souffrant de rhumatismes, d'arthrite et de troubles dus aux AVC. En cours collectifs, le praticien guide le groupe à travers une série d'exercices lents effectués assis ou allongés sur le sol. L'idée est de prendre conscience, en respirant, de la manière dont les différentes parties du corps bougent les unes par rapport aux autres. Puis on est amené à répéter, se familiariser et intégrer de nouveaux gestes pour enfin les maîtriser. Ces acquis se marient très bien avec les pratiques comme le sport, la danse, la musique et le théâtre.

    Le Qi Gong, purifier et fortifier le corps

    Comme le yoga, le Qi Gong, gymnastique millénaire chinoise, vise l'harmonie entre le corps et le mental. À la fois douces, lentes et intenses, les différentes séries de mouvements font travailler en profondeur la posture et l'ouverture du corps. En position debout, l'accent est mis sur l'enracinement des pieds dans le sol et la verticalité de la colonne vertébrale. Certains enchaînements peuvent stimuler un organe en particulier en faisant circuler l'énergie à cet endroit. La pratique - qui peut se poursuivre chez soi - favorise le drainage lymphatique, le système digestif, la circulation et soulage la douleur chronique. Le Qi Gong est aussi une excellente porte d'entrée à la méditation.

     

    A lire également
    Et si on se levait plus tôt pour repartir du bon pied en cette rentrée?
    O
    Une nouvelle danse inventée par un danseur d'origine sud-africaine à Los Angeles.
    O
    bouillon thaï baies de goji
    Se régaler, c’est bien. Mais se régaler en se faisant du bien à l’intérieur, c’est mieux!
    O