famille

    Pour se sentir bien avec son bébé, cela peut prendre trois mois

    De nombreuses mères sont inquiètes après l’accouchement. Le sujet de préoccupation numéro 1 concerne l’alimentation du nourrisson et la peur qu’il contracte des maladies.

    Publié le 
    25 Octobre 2018
     par 
    Muriel Chavaillaz

    «A-t-il froid?», «Combien de temps dois-je l’allaiter pour qu’il soit rassasié?», «Ses pleurs sont-ils synonymes de douleur», «Est-il heureux?»… Les questions ne cessent de fuser dans la tête des jeunes mères après un accouchement. Beaucoup (si ce n’est toutes!) doutent, se demandent si elles font les choses correctement.

    3 mois et 13 jours

    Un récent sondage réalisé par l’institut américain OnePoll en collaboration avec la marque de lait infantile Store Brand Formula vient déculpabiliser les mamans. Sur les 2000 mères de famille interrogées, la moitié a révélé avoir mis du temps à se sentir à l’aise dans leur nouveau rôle. En moyenne, il leur a ainsi fallu trois mois et treize jours pour être en confiance avec leur bébé. Car non, l’instinct maternel est loin d’être inné pour chacune d’entre nous.

    Burn-out maternel: 4 signes qui ne trompent pas

    Crise de panique, anxiété, doutes… Pour 53% des femmes interrogées, les souvenirs des 3 premiers mois en tant que maman restent flous. Maîtriser les pleurs de son bébé, pouvoir les décrypter et répondre à ses besoins prend du temps.

    Les jeunes femmes ont confié s’inquiéter très souvent pour leur nourrisson. Elles ont notamment cité la peur de ne pas savoir bien s’en occuper et le fait qu’il puisse tomber malade, suivi par les doutes concernant les quantités de lait nécessaires. Une mère sur cinq a également jugé que les hôpitaux ne donnaient pas assez d’informations sur la façon dont il fallait nourrir son bébé de retour à la maison. La question des besoins matériels et des éventuels problèmes financiers liés à l’arrivée d’un bébé était également au centre de leurs préoccupations.

    «J’ai peur d’être une mauvaise mère»

    A lire également
    anne marie claire emma zélie femmes
    Dans cette famille, nonante ans séparent Anne-Marie de Zélie. Rencontre avec trois mamans autour de leur charge mentale.
    O
    Plus aigu que jamais, ce trouble augmente notamment à cause du rôle central de l’enfant dans la famille et d’un besoin de le surprotéger.
    O
    Personne n’a envie que son petit bonhomme tourne gros macho toxique à la Harvey Weinstein. Comment s’y prendre? Mode d’emploi.
    O
    jeune mère bébé dépression post partum bras accouchement douleur
    Famille
    Une étude américaine pointe du doigt un fait souvent ignoré dans les cas de baby blues prolongé.
    O
    Témoignages
    Maman de deux jeunes enfants, Valentine était une fonceuse qui ignorait sa fatigue, et a laissé le vase déborder... pour m
    O
    Famille
    Les injonctions à être une «super maman» font des ravages sur le moral. Et si on arrêtait de se prendre la tête?
    O
    News société
    La semaine d'une mère au foyer compterait un total de 98 heures de travail.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    News loisirs
    Un peu de shopping, pour échapper à la pluie qui menace notre fin de semaine!
    O
    FeminaEnBalade Delémont Nina Simon étudiante travail social dät concept store
    En Suisse
    La capitale du Jura regorge de petites pépites à découvrir… et à savourer.
    O