couple

    Couple: Marie & Christian Lüscher se dévoile

    Marie, gestionnaire de fortunes, et Christian Lüscher, avocat et Conseiller national, se sont mariés cet été.

    Publié le 
    5 Novembre 2012
     par 
    Anne-Marie Philippe

    FEMINA Lors de votre première rencontre, pourquoi avoir hésité à lui donner votre numéro de téléphone?
    MARIE Sa réputation de tombeur, de Don Juan lui collait un peu à la peau. Je savais qu’il avait fait souffrir d’autres femmes. Difficile donc d’entrer a priori dans une relation de confiance. Je n’avais donc aucune raison de lui donner mon numéro, étant convaincue qu’une histoire avec lui n’avait aucun avenir. Je suis une femme qui se protège en gardant une certaine distance.

    Comment a-t-il fait pour vous conquérir?
    Il a le don de la persuasion! Et c’était, bien évidemment, flatteur.

    Vous a-t-il donné une preuve d’amour?
    Une preuve magnifique: il a répondu à mes attentes! Depuis toujours, je souhaitais fonder une famille. Très jeune, j’ai eu une fille âgée aujourd’hui de 18 ans, sans jamais vivre avec son père. Très indépendante, je n’avais pas connu de vie de famille au sens classique du terme.

    Vous semblez avoir aussi un certain talent pour convaincre. Christian ne voulait pas d’enfant…
    Mais il voulait me conquérir à tout prix. J’ai été très claire à ce sujet. Il faut dire que Christian est un homme généreux en tout et il est très famille.

    Vous avez eu vos petites jumelles dans des conditions périlleuses…
    Lorsque j’étais enceinte de 4mois, j’ai dû subir une intervention chirurgicale in utero en raison d’un syndrome rare. Après une opération délicate, j’ai dû rester alitée de nombreuses semaines, mais j’ai tenu bon. Elise et Léa sont arrivées alors que j’étais enceinte de 6 mois. Elles étaient à peine viables et minuscules (moins de 900 grammes). Je me suis battue lorsqu’elles étaient dans mon ventre. Ensuite, c’est elles qui se sont battues pour vivre!

    Avouez-nous ce qui vous fascine aujourd’hui chez Christian.
    Je l’admire car il arrive à tout mener de front. Sa carrière d’avocat, de politicien et de père de famille. Et il prend du temps pour nous et aussi pour moi.

    Etes-vous jalouse?
    Je suis jalouse de nature. Mais avec lui, je suis en confiance. Il ne m’a jamais donné l’occasion de l’être!

    S’il vous trompait, vous pardonneriez?
    Non! En revanche, je devrais réfléchir avant de le quitter. Il y a deux petites filles en jeu qui ont besoin de leur papa. Mais cela casserait irrémédiablement quelque chose.

    Que faites-vous pour lui plaire au quotidien?
    Je veille à mon apparence physique et ne me laisse pas aller. J’ai retrouvé mon poids d’avant la grossesse. Je lui mijote de bons petits plats et je veille à ce que la maison soit accueillante et chaleureuse. C’est important pour un homme.

    L’absence ne vous semble donc pas très pesante lorsque Christian est à Berne?
    Je vais vous amuser… Nous nous sommes mariés un samedi et le lundi, Christian est parti à Berne pour une semaine. Original, le voyage de noces! Les absences périodiques de Christian ne me gênent pas. Je suis moi-même occupée professionnellement entant que gestionnaire de fortunes à la banque Julius Baer.

     

    FEMINA Comment avez-vous rencontré Marie?
    CHRISTIAN La première fois, c’était l’été 2008, sur un bateau. On faisait du wakesurf. Marie n’avait jamais pratiqué ce sport. J’ai été frappé par sa persévérance et son envie de réussir. Mais à l’époque, j’avais une autre relation. Le hasard a voulu qu’en été 2009, on se retrouve aussi sur un bateau. Là, je me suis dit: «Elle est pour moi. Elle ne m’échappera pas!» Le lendemain, j’ai fait des pieds et des mains pour obtenir son numéro de portable. Nous n’avons plus 30 ans et pas de temps à perdre! Et j’étais libre.

    Pourquoi avez-vous voulu la conquérir à tout prix?
    Parce qu’elle est tout ce que je cherchais chez une femme. Marie est belle, sportive, intelligente, déterminée. Conjointement à la vie de famille, elle mène avec talent une carrière professionnelle. Nous partageons les mêmes passions sportives. Elle fait de la plongée, comme moi. Et sur des skis, tout Verbier l’appelle la «bombe hollandaise»! (rires).De plus, c’est une femme d’intérieur qui aime recevoir. Elle a refait notre appartement à Verbier avec goût et soin. On s’y sent merveilleusement bien.

    Lorsque Marie vous a annoncé que vous attendiez des jumelles, comment avez-vous réagi?
    Le choc! Marie m’a appelé alors que j’étais à Schwytz en train d’auditionner le Procureur général de la Confédération. Evidemment au début, ça coupe le souffle et il faut un peu de temps pour réaliser ce que cela implique.

    Vos fils de 20 et 23 ans ont-ils accepté leurs petites sœurs sans problème?
    Ils sont très protecteurs avec elles. Les épreuves que nous avons vécues avant et après leur naissance ont scellé l’union de notre famille. Nos jumelles ont failli ne jamais voir le jour. Une des petites a passé sa première nuit dans un état critique. Nous avons reconstitué un groupe familial. Mes deux garçons vivent en bonne partie à la maison. Nous sommes en train de construire une maison où nos cinq enfants auront chacun leur chambre. Jusqu’à il y a peu, Marie avait aussi gardé son ancien appartement pour sa fille Estelle qui passait son bac et qui maintenant vit avec ses petites sœurs qu’elle adore par-dessus tout.

    Etes-vous du genre à faire souvent des déclarations d’amour?
    Je lui dis «je t’aime» tous les jours et j’exige qu’elle me dise la même chose. (rires). J’aime aussi entendre régulièrement: «Quelle chance j’ai d’avoir un mari comme toi!» Comme tout le monde le sait, j’adore être flatté!

    Quelle preuve d’amour vous a donné Marie?
    Elle a accepté la «fiche technique» Lüscher! Avec tout ce que cela comporte: ma famille, mes amis, mes occupations professionnelles et politiques chronophages… Marie a adopté ma vie et surtout son rythme effréné. Elle supporte ma bonne humeur perpétuelle et envahissante. A la longue, ça peut être exaspérant… Sans oublier, mes bêtises régulières et le fait que je chante continuellement.

    Qu’est-ce qui pourrait mettre votre couple en péril?
    Rien! Nous communiquons bien et nos expériences passées nous permettent d’anticiper les problèmes. Le parcours est fléché à l’avance, avec son lot de surprises éblouissantes, dont nos petites Elise et Léa.

     

    A lire également
    Des amoureux qui se bécotent sur leur canapé, la douce lumière d’une fin de journée sur leurs épaules enlacées…...
    O
    Nikola Bilic/shutterstock.com
    Pour resserrer les liens avec son chéri, on part en vacances entre amis!
    O
    L'émission vedette de M6 «L'Amour est dans le pré» accueille dans sa prochaine saison lancée en janvier 2015 le premier...
    O
    News loisirs
    Un stylo dans une main, une règle dans l'autre, on s'inspire de ces modèles pour organiser l'agenda que tout le monde va nous envier.
    O
    Cuisine
    En septembre 2018, ce grand classique se décline en mode végétarien!
    O
    Cuisine
    Notre rêve de déguster une vraie «Bubble Waffle» (avec des éclats d'Oreo, of course) s'est réalisé!
    O