famille

    La clé du bonheur? Avoir deux filles

    Pour être heureux en famille, l’idéal serait d’avoir deux enfants de sexe féminin. Une étude britannique a analysé 12 combinaisons différentes pour aboutir à cette conclusion.

    Publié le 
    10 Octobre 2017
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Deux parents + deux filles = bonheur assuré? C’est du moins ce que prétend une étude britannique mandatée par le site Bounty. Pour aboutir à cette conclusion, les chercheurs ont sondé 2 116 parents ayant des enfants de moins de 16 ans. Les familles comportant un seul rejeton n’ont pas été étudiées: les experts se sont focalisés sur 12 combinaisons différentes allant d’une fille et un garçon à quatre garçons et quatre filles.

    Slate résume ainsi le verdict:

    La combinaison de deux filles est celle qui a le meilleur effet sur la vie familiale, avec peu de disputes, des jeux en commun et une atmosphère dans l’ensemble agréable. Deux filles embêtent aussi moins souvent leurs parents et ont tendance à se chercher des poux ou à s’ignorer mutuellement.

    Avoir quatre filles? Malheur, malheur...

    Par contre, tout peut très vite déraper si l’on ajoute un ou plusieurs enfants supplémentaires. La combinaison de trois filles se classe quatrième du classement, tandis qu’avoir quatre filles est visiblement (très) mal vécu par la plupart des familles interrogées: le quatuor termine en queue de peloton… Les causes invoquées par les parents? Le comportement de leur progéniture, la gestion problématique de la vie quotidienne et un nombre de disputes conséquents par jour. On n'ose pas imaginer ce que doit traverser Kris Jenner avec ses 5 filles.

    Faye Mingo, porte-parole du site Bounty, explique ainsi ces différences: «On pense souvent que les filles sont de petits anges, et c’est vrai quand elles sont deux. Mais plus elles sont nombreuses, plus elles sont épuisantes. Et encore plus que pour les garçons.» La preuve: les quatre frères se classent à une honorable 6ème place.

    Voici le classement complet des combinaisons familiales, de la plus à la moins «heureuses»:

    1. Deux filles

    2. Une fille et un garçon

    3. Deux garçons

    4. Trois filles

    5. Trois garçons

    6. Quatre garçons

    7. Deux filles et un garçon

    8. Deux garçons et une fille

    9. Trois garçons et une fille

    10. Trois filles et un garçon

    11. Deux garçons et deux filles

    12. Quatre filles


    A lire aussi:
    Parents: «Marre de faire tes devoirs!»
    Kate Middleton et le prince William attendent leur troisième enfant
    Enfants surprotégés: les conséquences de la paranoïa parentale

    A lire également
    Comment reprendre le contrôle lorsque son enfant a des réactions qui font peur.
    O
    Prendre des risques est primordial dans le développement d’un enfant.
    O
    Mackenzie Scruggs vidéo Youtube rentrée scolaire
    De la première à la dernière année d’école obligatoire, un papa a interviewé sa petite fille.
    O
    • Beauté
      My Private Boutique

      Roger & Gallet Eau Fraîche Parfumée 100 ml

      Dès 64.90

      45.90 CHF

      -29%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Navyboot Sandales

      Dès 279.00

      83.- CHF

      -70%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.