famille

    Body positive: une maman de jumeaux encourage les femmes à aimer leur corps

    Accepter son corps post-grossesse? Pas toujours évident… Emily Marson, jeune mère de jumeaux, a publié un message inspirant sur Instagram, incitant les femmes à accepter leur nouvelle enveloppe corporelle.

    Publié le 
    14 Mars 2018
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Kilos qui s’accumulent, vergetures, cicatrices… Le corps d’une maman porte très souvent les stigmates de la grossesse. Et ces marques ne sont pas toujours faciles à assumer. Beaucoup se donnent du mal pour les dissimuler, jonglant entre les crèmes hydratantes et les vêtements bien couvrants. La démarche d’Emily Marson est totalement différente.

    Une cicatrice de césarienne difficile à assumer

    Maman de jumeaux, Arthur et Finley, nés le 31 octobre 2017, elle a décidé de se mettre à nu et de ne pas cacher son physique. La Britannique a ainsi posté un long message «body positive» sur Instagram, incitant les mères de famille à aimer leur «nouveau» corps. Elle évoque notamment sa césarienne et décrit sa cicatrice comme «un sacrifice minuscule contre une vie entière de magnifiques souvenirs en famille». Elle poursuit ainsi:

    Quatre mois ont passé depuis mon accouchement et je commence seulement à aimer ce qu’est devenu mon corps. J’ai gardé bien au chaud deux beaux bébés pendant 36 semaines et je les ai allaités pendant 5 semaines.

    24 femmes dévoilent leurs cicatrices

     

     

    Emily témoigne également de sa grossesse compliquée, ses deux fils souhaitant sortir plus tôt que prévu. La douleur, les nombreuses hospitalisations et les craintes ne sont toutefois pas parvenues à entacher le bonheur de la jeune femme. «Le corps est mis à rude épreuve, mais je suis tellement fière d’avoir porté de superbes enfants, de leur avoir donné de quoi manger, grandir et surtout un amour dont je ne me savais pas capable», écrit-elle. Elle s’adresse ensuite directement à celles qui, comme elle, nourrissent des complexes:

    Vos vergetures ne vous définissent pas, ni votre cicatrice, ni votre surplus de peau. Vous êtes incroyable, vous êtes une mère et vous êtes ce qui compte le plus pour vos bébés. Je voulais partager ce cliché pour montrer la réalité de nos corps, ce n’est pas grave s’ils ne sont pas parfaits, car vous, aux yeux de vos enfants, vous l’êtes.

    Photo: hommage à une cicatrice de césarienne

    A lire également
    jeune mère bébé dépression post partum bras accouchement douleur
    Une étude américaine pointe du doigt un fait souvent ignoré dans les cas de baby blues prolongé.
    O
    Déménagement, installation, école, relations sociales… les conjointes d’expatriés sont au cœur de cette nouvelle vie ailleurs. Témoignages.
    O
    Les nourrissons partageant la chambre parentale pendant leurs 6 premiers mois ne risquent pas davantage de troubles du sommeil.
    O
    serena williams olympia instagram regard naissance amour
    Famille
    Les jours qui ont suivi l’accouchement se sont révélés être un véritable calvaire.
    O
    News société
    Tammy Nicole rend hommage à l’allaitement en vidéo et photos.
    O
    News people
    … sans Photoshop! En couverture d’un magazine, le top néerlandais affiche fièrement les marques laissées par la naissance...
    O
    Famille
    Courageuse et touchante, l’influenceuse se livre sur ce premier trimestre compliqué.
    O
    saras stage mannequin fit mom enceinte 6 mois ventre plat
    Famille
    Les internautes traitent Sarah Stage de «mère indigne» et d'«anorexique».
    O
    En Suisse
    Marrons caramélisés, spätzlis sautés, chou rouge fondant, succulent gibier: c'est la pleine saison!
    O
    En Suisse
    La nuit du 31 octobre 2018 risque d'être secouée de sursauts!
    O