famille

    A 5 ans, ses parents lui offrent le «mariage» dont elle rêvait

    La petite Eileidh souffre d’un cancer en phase terminale. Plus que tout, elle souhaitait pouvoir vivre un «mariage de princesse». Grâce à ses proches, son rêve a pu se réaliser

    Publié le 
    21 Juin 2017
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Un sourire XXL sur son adorable visage rond, une baguette de fée à la main, un voile transparent sur la tête: Eileidh Paterson a vécu l’un des plus beaux jours de sa vie. La fillette souffre d’un neuroblastome, un cancer qui touche principalement les enfants. Diagnostiquée il y a 3 ans, la petite irlandaise âgée de 5 ans aujourd'hui est en phase terminale. Prenant conscience qu’elle n’aura pas le temps de réaliser tous ses rêves, elle a écrit une liste de vœux qu’elle a transmise à ses parents. Son souhait le plus cher? Pouvoir se marier.

    Eileidh et Harrison, amis pour la vie

    Son père et sa mère lui ont ainsi organisé une «cérémonie d’amis pour la vie». Dans le rôle du mari? Harrison Grier, 6 ans, le meilleur ami d’Eileidh. «C’était une belle cérémonie dont mon fils a apprécié chaque minute, a confié le papa du garçon au «New York Post». Il était très excité de le faire». Si Harrison n’avait jamais assisté à un mariage avant ce jour précis, il gardera pour toujours un souvenir ému de celui-ci:

    Depuis qu’il a rencontré Eileidh, ils sont inséparables. Il savait ce qui se passait, il savait à quel point c’était important pour elle et voulait faire tout ce qu’il pouvait pour qu’elle soit heureuse.

    Place au conte de fées

    Callum, le frère d’Eileidh, a conduit la petite fille jusqu’à l’autel sur la musique de «Quand on prie la bonne étoile» du dessin animé Pinocchio. Le mariage était placé sous le signe de l’univers Disney, puisque tous les amis conviés étaient déguisés en héros et princesses. La maman d’Eileidh avait rédigé une version conte de fées de la vie de la petite fille où le cancer tenait le rôle de la «vilaine bête». Un moment très émouvant a suivi ce discours. Cerys, la grande sœur de la fillette, a lu un poème qui se terminait par cette phrase:

    Même si on est séparées, je serai toujours à tes côtés.

    A quelques heures de la fête, Gail, la maman d’Eileidh a bien cru devoir tout annuler. La veille du grand jour, l’état de santé de la petite fille était inquiétant. «Elle n’avait plus d’énergie, a-t-elle expliqué au «Sun». Mais pendant la cérémonie, on aurait cru que c’était une autre enfant! Elle était totalement dans son élément, s’amusant avec ses amis.»

    Les rêves d'Eileidh

    Gail a désormais lancé une campagne de levée de fonds pour que sa fille puisse réaliser le maximum de rêves inscrits sur sa liste. Parmi ces derniers: décorer sa chambre en rose, sa couleur préférée, aller au zoo avec sa famille et se rendre à Disneyland Paris. 9350 livres sur les 10 000 espérés ont déjà été récoltés.


    A lire aussi:
    Une petite fille atteinte d'un cancer reproduit la coupe de Cara Delevingne
    Un papa reproduit pour sa fille un shooting «La Belle et la Bête»
    Une petite fille atteinte d'un cancer se marie avec son infirmier

    A lire également
    maman bébé travail ordinateur discrimination congé maternité jeune mère suisse
    Les jeunes mères sont souvent virées, placardisées ou réduites au temps partiel. Comment mettre fin à ces injustices?
    O
    C'est le moment de déculpabiliser... et de se faire confiance!
    O