couple

    L’infidélité? Très facile à déceler sur le visage des hommes…

    La Royal Society Open Science a réalisé une étude consistant à analyser les visages de personnes en couple. Et les partenaires masculins qui vont voir ailleurs sont rapidement démasqués, tandis que les femmes infidèles ne sont pas identifiables.

    Publié le 
    30 Avril 2019
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Vous le sentez, vous en êtes même certaine: Hugo trompe Sophia à coup sûr. Vous n’avez pas de preuve, mais «ça se voit». Et il se pourrait bien que vous ayez raison. Car une étude publiée en avril 2019 et réalisée par The Royal Society Open Science a prouvé que les femmes parvenaient à identifier avec précision les hommes infidèles. Et il n’est même pas nécessaire qu’elles leur adressent la parole: il suffit qu’elles observent leurs visages.

    Portrait-robot de l'infidèle

    Les scientifiques australiens ont fait appel à 1516 personnes hétérosexuelles âgées entre 18 et 75 ans pour aboutir à ce constat. Les participants avaient pour mission d’analyser les photos de gens en couple, afin de déterminer si ces derniers étaient fidèles ou non. Et les femmes semblent bien plus fortes à ce petit jeu, puisqu’elles sont capables de détecter ainsi rapidement l’infidélité du sexe opposé.

    Plus impressionnant encore: sur leur visage à elles, impossible de se prononcer, elles restent insondables.

    Trompée, elle se venge le jour du mariage

    Quelques traits physiques semblent revenir chez plusieurs hommes infidèles. Une arcade sourcilière forte, de longs cils, une mâchoire carrée et des lèvres fines font partie du portrait-robot du partenaire inconstant. À garder en tête avant de swiper trop rapidement ses prochains matches Tinder…

     

     

    A lire également
    Aider les familles à préserver leurs liens après un divorce? La coach Stéphanie Grivet en a fait sa mission dans son cabinet veveysan.
    O
    sarah jessica parker carrie bradshaw mister big sex and the city
    Pour chasser la routine, les Américains s’inspirent de «Sex and The City»… mais en plus extrême!
    O
    drague #metoo rencontre bar homme femme
    Rencontre, flirt, première approche… Les codes de la séduction ont (enfin!) changé.
    O