news people

    Vidéo: la pétillante Dear Caroline n'a pas fini de nous faire rire

    Le 16 décembre 2016, cette petite star du Web genevoise a lancé sa toute première web-série, réalisée en compagnie d'une Youtubeuse française, également prénommée Caroline. Leur collaboration s'inspire de la série «Un gars, une fille» et s'est promis de nous faire rire aux éclats. Pari réussi? 

    Publié le 
    16 Décembre 2016
     par 
    Ellen De Meester

    Depuis le temps que nous regardons des chaînes sur Youtube, nous avons bien compris que l'image que se donnent nos créatrices de contenu préférées ne correspondent pas forcément à la réalité.. Mais une chose est sûre: au moment de rencontrer «Dear Caroline» en personne, nous avons retrouvé le sourire, la joie de vivre et l'authenticité de celle qui apparaît à l'écran, joyeux rayon de lumière dans cet univers qui tend à s'uniformiser. 

    Nullement effrayée par l'auto-dérision, toujours pleine de bons conseils et dotée de cette philosophie de vie positive qui nous avait immédiatement conquises, Caroline Leuba est dotée d'un rire pour le moins...contagieux. Sur Youtube depuis 2013, cette pétillante genevoise de 25 ans n'a pas terminé de nous surprendre. Le 16 décembre 2016, elle lance sa toute première web-série, réalisée en compagnie d'une amie, une Youtubeuse française toute aussi pleine de vie, qui se prénomme d'ailleurs Caroline, elle aussi (autrefois, elle faisait partie de la chaîne «Caroline et Safia.»)

    «Life as Carolines», une nouvelle web-série 

    En visionnant l'extraît que les deux jeunes femmes postaient le 9 décembre 2016 sur leurs chaînes respectives, peut-être aurez-vous l'impression d'en reconnaître certaines caractérisques. En effet, les deux Carolines se sont inspirées de la série «Un gars, une fille» qui réunissait il y a quelques années Jean Dujardin et Alexandra Lamy, nous faisant nous tordre de rire sur notre canapé. A la fois courts, pleins d'humour et reprenant fidèlement des scènes quotidiennes que nous ne connaissons que trop bien, les épisodes s'annoncent comme un joli mélange de «girly» et de rires que nous avons hâte de découvrir. Regardons tout de suite le premier épisode:

    «Nous avons eu énormément de plaisir à filmer cette Web-série», nous a raconté Caroline Leuba, les yeux pleins d'étincelles à l'évocation de ce projet. En effet, ayant décidé de réaliser toutes les étapes du tournage elles-mêmes, passant par l'écriture, le cadrage, le son et le montage, il s'agit d'un travail qui n'appartient qu'à elles - et dont elles peuvent être fières. Les deux jeunes femmes ont cependant insisté sur le fait que les personnages qu'elles jouent dans les épisodes sont (presque) entièrement fictifs, mais qu'ils mettent bien en évidence la différence de leurs deux caractères. Un nouvel épisode paraîtra chaque semaine, sur les chaînes de l'une et de l'autre de ses héroïnes. 

     

    Petits secrets de Noël avec Dear Caroline

    Vêtue d'un pull rose et de jolies cuissardes noires, Dear Caroline nous est apparue, naturelle et décontractée, lors d'un mardi après-midi terriblement gris, en plein mois de décembre. Après avoir raconté avec enthousiasme le concept de «Life as Carolines», elle nous a livré ses petits secrets de Noël, en vidéo. (Elle aussi, elle adore le film «Love Actually!» Tiens, ça nous donne envie de le re-regarder... pour ce qui sera sans doute la centième fois.)

     

     


     

    A lire aussi:
    «Dear Caroline». un rayon de soleil sur Youtube
    Une Youtubeuse musulmane devient égérie de CoverGirl
    «Coucou les girls» parodie les Youtubeuses beauté
     

    A lire également
    Le monde retient son souffle: le surnommé «Baby Sussex» devrait voir le jour à tout moment!
    O
    hilaria baldwin rues new york
    Sur Instagram, la femme d’Alec Baldwin a publié un touchant message.
    O
    Issue de la dynastie Gandhi, elle est l’arme secrète du Congrès pour déloger l’actuel premier ministre indien.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O