news people

    Roland-Garros: pourquoi Serena Williams porte-t-elle une tenue de «super-héroïne»?

    Dans sa nouvelle combinaison noire ultramoulante ceinturée de rouge, Serena Williams est sortie de la traditionnelle jupette ou de l'intemporel short court. Cette tenue de «princesse guerrière», qui lui a clairement porté chance le 29 mai 2018 pour son retour à Roland-Garros, favorise en réalité une meilleure circulation sanguine. 

    Publié le 
    30 Mai 2018
     par 
    Relaxnews / JM

    «J'ai toujours voulu être une super-héroïne et c'est un peu une manière d'en devenir une. J'ai vraiment l'impression d'être une super-héroïne quand je la porte», a affirmé l'Américaine aux 23 titres du Grand Chelem après son succès devant la 70e mondiale, la Tchèque Kristyna Pliskova (7-6 (7/4), 6-4) ce 29 mai 2018.

    Et effectivement, pour son premier match dans un grand tournoi depuis sa grossesse, l'ancienne numéro 1 mondiale ressemblait bien à une «Wonder Woman», voire même «une princesse guerrière» ou encore à «une reine du Wakanda», en référence à la bande dessinée «Black Panther» adaptée à l'écran et sortie en salles en 2018. 

    Des séquelles post-partum  

    Mais cette combi intégrale n'évoque pas seulement des inspirations cinématographiques et littéraires. Elle permet également «une meilleure circulation sanguine», a souligné la joueuse de tennis qui avait connu des complications médicales après avoir donné naissance à sa fille, Olympia, en septembre 2017. 

    Serena Williams revient sur son accouchement traumatique: «J’ai failli mourir»

    Rappelons que l'Américaine avait réellement connu l'enfer avec son accouchement. Durant les contractions, la fréquence cardiaque du bébé était subitement tombée. Serena avait alors dû subir une césarienne d’urgence. Le lendemain, l’équipe soignante découvrait des caillots de sang dans les poumons de la maman. Comble du malheur, les quintes de toux dues à cette embolie pulmonaire avaient réouvert la cicatrice de la césarienne. La joueuse américaine avait ainsi dû passer 6 semaines alitée. 

    «J'en ai eu beaucoup (des caillots de sang) au cours des douze derniers mois. (La combinaison) a effectivement une fonctionnalité. J'ai beaucoup porté de pantalon en jouant, parce que cela favorise une meilleure circulation sanguine. C'est une combinaison amusante qui me permet de jouer sans aucun problème», a-t-elle encore expliqué.

    J'ai surmonté un accouchement traumatique

    Un habit politique

    Le nouveau «look» de celle qui a ouvert sa vie aux caméras de «HBO» depuis l’annonce de sa grossesse (dans la série «Being Serena») est également un geste vestimentaire presque politique.

    Selon la joueuse, s’habiller tout en noir et de façon aussi moulante est une manière «de représenter toutes les femmes qui ont dû traverser des épreuves, mentalement et physiquement avec leurs corps, et qui reviennent, confiantes et croyant en elles-mêmes.» Bonne chance à la super sportive!

    A lire également
    Jameela Jamil tapis rouge
    L’actrice en a ras le bol de Photoshop. Surtout lorsque l’on va jusqu’à lifter ses chevilles.
    O
    Portrait de Camille Lacourt
    Retraité des bassins, le nageur français aux yeux azur se livre sans filtre dans son autobiographie.
    O
    Timea Bacsinszky joueuse tennis shooting photo mannequin suisse
    News people
    De rebelle et malheureuse, la championne est devenue une jeune femme épanouie tant sur le plan sportif que personnel.
    O
    En Suisse
    Ce printemps nous réserve de belles surprises, pour sortir en douceur de l'hibernation.
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O