news people

    Monica Bellucci: la ménopause sans tabou

    A l’occasion de la sortie du prochain James Bond (en Suisse le 11 novembre 2015), Monica Bellucci assume son âge sans complexes. 

    Publié le 
    27 Octobre 2015
     par 
    Loreleï Michel

    En pleine promotion de «Spectre», nouveau volet de la saga 007, Monica Bellucci, s’est confiée au quotidien britannique «Daily Mail». Rides, cheveux blancs et ménopause: elle aborde cela très sereinement.

    La nouvelle compagne de Bond

    Dans cette nouvelle production, notre incroyable agent secret aura le choix entre la belle Léa Seydoux et la sublime Monica Bellucci. Et c’est notre quinquagénaire à la beauté éternelle qui fera chavirer le cœur de 007. Pour la première fois dans la saga, James Bond craque pour une femme plus âgée que lui. Selon Monica Bellucci, «c’est une toute nouvelle manière de regarder les actrices et les femmes en général. On n’a jamais vu ça auparavant, une femme mature qui séduit Bond. Peut-être que ça changera les choses pour les actrices plus âgées.» Et sans doute pour les femmes de manière générale, puisque les stars ont ce merveilleux pouvoir de faire évoluer les mentalités à travers le monde entier.

     

     

    Confidences intimes

    Monica en a aussi profité pour se confier sur son âge et les années à venir. A 51 ans, elle ne redoute pas la vieillesse, ni la ménopause d’ailleurs. Un thème qu’elle aborde sans complexes. «La plupart des femmes le vivent mal, je pense. Mais la ménopause est quelque chose de naturel, ce n’est pas une maladie. Certes, au début votre corps n’en sera pas ravi mais après quelques mois, peut-être un an, ça ira. C’est une étape naturelle de la vie.» Elle ajoute: «J’ai eu deux filles, ma première à 40 ans et ma seconde à 45 ans, ce qui veut dire qu’il y a quatre ans je donnais encore le sein. Je vais passer de l’accouchement à la ménopause sans vraiment m’en rendre compte. Et puis ça va être génial: plus de règles

     

     

    Si Monica est autant à l’aise avec l’idée de vieillir, ce serait en partie dû aux femmes qu’elle a côtoyées. «J’ai aimé beaucoup de personnes âgées dans ma vie, surtout des femmes, je n’ai donc pas peur de vieillir. C’est ce qu’on a à l’intérieur qui nous rend belles à l’extérieur.» Bon, même si c'est facile à dire quand on est l'une des plus belles femmes au monde, on ne va pas se plaindre d'avoir une actrice qui rend l'approche de la vieillesse à la fois belle et sereine. 

    A lire également
    sam smith titre chanson film 007
    Le 4 octobre 2015, le chanteur a diffusé le clip du morceau «Writing’s On The Wall», thème du prochain James Bond.
    O
    femme cheveux gris sourire
    Une étude scientifique s'est penchée sur le sujet et nuance sa réponse.
    O
    Le traitement hormonal de la ménopause (THM) comporte un risque accru de cancer de l'ovaire, même lorsqu'il n'est prescrit...
    O