news people

    Julia Roberts, sacrée plus belle femme du monde

    A l’âge de 49 ans, l’actrice américaine a été élue la plus jolie femme du monde par la magazine «People». Succédant à Jennifer Aniston, elle rafle ainsi le prestigieux titre pour la 5ème fois en 26 ans. 

    Publié le 
    20 Avril 2017
     par 
    Relaxnews / Ellen De Meester

    Celle dont le radieux sourire et la flamboyante chevelure rousse avaient charmé Richard Gere en 1990, dans «Pretty Woman», a retrouvé sa place de plus belle femme au monde, pour l'année 2017. Il s’agit déjà de la 5ème fois en 26 ans que Julia Roberts atteint la tête de ce prestigieux classement, établi par le célèbre magazine américain «People». L’égérie Lancôme succède ainsi à Jennifer Aniston.

    «Je suis très flattée, a confié Julia Roberts au magazine. C'est flatteur, mais ça va devenir embarrassant.»

    Elue pour la 5ème fois

    Lauréate du prix en 1991, l’actrice a ensuite été élue en 2000, 2005 et 2010. On dirait bien qu’elle est abonnée au titre, tant sa beauté, absolument pas fanée, semble résister au passage des années.

    Discrète au cinéma, Julia Roberts, que l'on a pu voir l'an dernier dans «Money Monster», sera prochainement à l'affiche de «Wonder» de Stephen Chbosky, avec Owen Wilson, Mandy Patinkin et Jacob Tremblay.

    Sa jeune nièce, Emma Roberts, que vous connaissez certainement de la série «Scream Queens», est également en train de devenir une jolie petite starlette. Venant de passer du bon temps au festival californien Coachella, elle semble avoir hérité de la classe naturlle (et du large sourire) de sa tante. Qui sait? Peut-être figurera-t-elle aussi en tête du classement, un jour… 


    A lire aussi:
    Julia Roberts dans sa première série télévisée
    La basket «Heart» de Puma, incarnée par Cara Delevingne 
    Monica Bellucci, maîtresse de cérémonie du 70ème Festival de Cannes

    A lire également
    Le cap de la vingtaine tout juste passé et un deuxième album empreint de maturité, la chanteuse se découvre en femme. Rencontre.
    O