news people

    Amber Heard accuse Johnny Depp de violences conjugales

    Vanessa Paradis et Lily-Rose volent au secours de l’acteur, tandis qu’Amber est traitée de «profiteuse». Quitte à nier son statut de victime.

    Publié le 
    30 Mai 2016
     par 
    Muriel Risse

    Chaque jour ou presque, on en apprend davantage sur les raisons du divorce demandé par Amber Heard. L’actrice de 30 ans accuse Johnny Depp de violences conjugales. Samedi 21 mai 2016, le comédien de 52 ans s’en serait pris à sa compagne. Fou de colère, il aurait fracassé plusieurs objets dans leur appartement avant de lui frapper le visage avec son téléphone portable. Amber explique que Johnny lui aurait alors proposé de l’argent pour acheter son silence. Chose qu’elle a refusée: à la place, elle est allée déposer une demande de divorce le lundi suivant.

    Le tribunal de Los Angeles a décrété une ordonnance interdisant à Johnny Depp d’approcher son ex-compagne à moins de 100 mètres. Le juge a pris cette décision après avoir reçu un dossier de 40 pages de documents et de photos. L’un des clichés a par ailleurs fuité dans les médias:

     

     

    Vanessa Paradis a immédiatement réagi en écrivant une lettre manuscrite: «Cela ne ressemble en rien à l’homme avec lequel j’ai vécu pendant 14 magnifiques années. C’est une personne sensible, aimante et aimée. Ces récentes accusations sont scandaleuses, Johnny n’a jamais été physiquement violent avec moi.» Leur fille, Lily-Rose Depp, a également réagi via son compte Instagram. «Mon père est la plus douce et la plus aimante personne que je connais. Il a été un père merveilleux avec mon petit frère et moi, et tous ceux qui le connaissent diront la même chose.» 

     

     

    Dimanche 29 mais, elle a publié une deuxième photo insistant sur le fait qu'il n'y avait pas de preuves de violences conjugales:

     

     

    Les médias, quant à eux, n’ont pas hésité à décrédibiliser totalement les accusations d’Amber Heard. Pour «Gala», «Barbie Heard est une beauté blonde qui laisse transparaître une vraie noirceur […] En déposant une demande de divorce, la scandaleuse Amber n’a pas seulement suscité l’émoi des échotiers d’Hollywood, elle a également sérieusement entaché la réputation de Johnny Depp.» Traitée de «profiteuse», «arriviste», «carriériste» et de «menteuse» par des «proches du couple», l’actrice n’a droit à aucune considération.

    Et cela me choque. Qui sommes-nous pour la juger ainsi? Mis à part les deux protagonistes, personne ne sait jamais ce qui peut se passer dans l’intimité d’un couple. Alors que l’affaire n’a pas encore été jugée, Amber est déjà coupable. Elle, la victime de violences conjugales. Son crime? Avoir épousé l’un des acteurs les plus en vue d’Hollywood. Et avoir refusé de se taire.


    A lire aussi:
    «Still Not Asking For It»: des photos en noir et blanc pour dénoncer les violences conjugales
    Genève: une chaîne humaine contre la violence conjugale
    Buzz: un film sur les violences conjugales

    A lire également
    Le monde retient son souffle: le surnommé «Baby Sussex» devrait voir le jour à tout moment!
    O
    hilaria baldwin rues new york
    Sur Instagram, la femme d’Alec Baldwin a publié un touchant message.
    O
    Issue de la dynastie Gandhi, elle est l’arme secrète du Congrès pour déloger l’actuel premier ministre indien.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O