tendances

    Star de l’été 2017: revoilà la mule

    Jugée importable par certaines, indispensable par d’autres, la mule est de retour. Après avoir disparu de la planète mode, la chaussure sonore reprend ses quartiers.

    Publié le 
    6 Août 2017
     par 
    Sokhna Cissé

    Voilà déjà trois saisons que les stylistes prédisent le retour de la mule. Cet été les créateurs de mode ont gagné leur pari, transformant cette chaussure désuète en it shoe. Elle a été repérée, dans sa version talons aiguille, aux défilés de Charlotte Olympia et de Dolce & Gabbana. Portée avec une jupe crayon ou un short taille haute, elle dessine une silhouette de pin-up aux jambes vertigineuses. Mais le gros trend du moment – des podiums aux pavés – c’est la mule à talon bottier. Est-ce pour une question de confort ou simplement un énième revival des années 90? En tout cas, créateurs et fashionistas ne jurent que par son talon épais.

     

    3000 paires de chaussures, c’est le chiffre qui fera entrer Imelda Marcos dans le livre Guinness des records. «Je n’avais pas 3000 paires de chaussures, j’en avais mille soixante, nuance la première dame des Philippines (de 1965 à 1986).

     

    Dessinée dans des tons solides, la sandale star de l’été s’adapte à chaque look en un claquement de talon; allure effortless chez Carven; ethnique chez Hermès; rétro avec Laura Biagiotti ou carrément baroque dans le catwalk de Dries Van Noten. Cette saison la claquette chic est le summum du bon goût tout en sachant garder son côté cool et sans chichis.

    Rien à voir avec sa réputation de chaussure «habillée» qui la suit du XVIe siècle à la Révolution française . Hommes et femmes portent alors une version fine et fragile de ce soulier à talon léger et ouvert sur les côtés, généralement constitué d’étoffes délicates. D’ailleurs – dit-on à l’époque – «on ne marche pas avec la mule, on se promène avec».

     

    «Mulet»: sans rapport avec la chaussure, cette coiffure (portée ici par Richard Dean Anderson, acteur incarnant MacGyver) connut son heure de gloire dans les 80’s avant de sombrer dans le ridicule.

     

    A la Belle Epoque, les cocottes de boudoir l’adoptent, et peu à peu son prestige décline. Désormais associée aux chambres closes et aux déshabillés risqués, la mule se fait oublier… jusque dans les années 50 où elle trouve grâce auprès de Marilyn Monroe. La chaussure fétiche de la star fait rêver et se popularise. Elle devient le symbole du glamour hollywoodien et traverse les décennies. Plus près de nous, Debbie Harry, chanteuse du groupe Blondie, réinterprète la sandale des pin-up, avec un look plus rock, tout comme Olivia Newton-John dans «Grease». Passé l’effet rebelle avec les années 90, la mule est récupérée par la tendance minimale, le girl power et… connaît à nouveau le purgatoire de la mode.

     

    L’Olympia, un tableau d’Edouard Manet, représente une femme vêtue d’une simple paire de mules, défiant le spectateur de son regard fixe. L’œuvre fit scandale en 1863.

     

    La mule 2.0 tire donc parti du trend des nineties, gagnant – parfois – une empeigne plus large. Résultat: le pied est mieux maintenu; le confort, et la stabilité, meilleurs; le pas moins bruyant. Audacieuse et sexy, aussi facile à enfiler qu’à enlever, la mule est l’auxiliaire idéale de vos sautes d’humeur estivales.

    Shopping

    A plate-forme et en textile Zara, 79 fr. 90.
    Perforées en cuir irisé Amélie Pichard chez La Redoute, 139 fr.
    En cuir et à talon aiguille Zara, 119 fr.

    Couleur cuivre métallisé, Miss Selfridge, env. 45 fr.
    A franges façon daim Mango, env. 60 fr.
    En suédine moutarde, Next, env. 40 fr.

    Métallisées à talon évasé Dune, 120 fr.
    En daim et talon argenté, Dune , env. 130 fr.
    Effet cuir métallisé Primark, env. 15 fr.

    Une pièce deux looks

    A l’afterwork

    Blouson en tissu technique Madewell, env. 150 fr.
    Pochette en textile imprimé New Look, env. 20 fr.
    Boucles d’oreilles Accessorize, env. 9 fr.
    Bustier imprimé Primark, env. 10 fr.
    Mule Mango, env. 50 fr.
    Body Primark, env. 10 fr.
    Foulard en twill de soie imprimée Fabric Frontline, 330 fr.

     

    Ils ont ouvert mes placards à la recherche de squelettes mais, Dieu merci, ils n’ont trouvé que des chaussures, de belles chaussures. [Imelda Marcos, 1986]

     

    A la garden party

    Trench court en Lyocell R Studio chez La Redoute, 99 fr.
    Boucles d’oreilles en onyx Cornelia, 29 fr. 95.
    Lunettes hexagonales Dolce & Gabbana, 209 fr.
    Bracelet en acier inoxydable Calvin Klein, 109 fr.
    Visière en paille H&M, 17 fr. 95.
    Combinaison en coton Cos, env. 150 fr.


    A lire aussi:
    La star de l’été 2017, le T-shirt à messages
    Eté 2017: et si on osait le panier en osier
    Fashion star de l’été 2017: la combinaison

     

    A lire également
    @morganeschaller
    Trois blogueuses romandes nous livrent leurs coups de coeur mode
    O
    Vêtements sur fond blanc, rentrée 2017.
    En pleine canicule, on rêve déjà en mode fraîcheur.
    O
    La tenue la plus remarquée? Une robe à plumes concoctée par Prada.
    O
    • Beauté
      My Private Boutique

      Physicians Formula Shimmer Strips Eyeliner Trio

      Dès 21.90

      9.90 CHF

      -54%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Topshop Jupe

      Dès 45.00

      20.- CHF

      -55%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Michael Kors Bottes

      Dès 175.00

      80.- CHF

      -54%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Hogan Sandales

      Dès 375.00

      145.- CHF

      -61%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Diesel Pull

      Dès 150.00

      40.- CHF

      -73%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Michael Kors Sac

      Dès 500.00

      250.- CHF

      -50%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.