shopping

    La fausse fourrure, it-matière de l’automne-hiver 2017

    Le manteau poilu est la pièce incontournable dès que le temps se rafraichit: en synthétique, il tient chaud avec style. La version 2017 se veut chic et fun, on ose les versions flashy et multicolores. La nouveauté cette année? La fausse fourrure quitte le domaine de l’outwear: col, manches ou accessoires, de doux empiècements se glissent partout dans notre garde-robe.

    Publié le 
    11 Octobre 2017
     par 
    Laurène Ischi

    Longtemps synonyme de luxe, la fourrure véritable souffre depuis quelques années d’une image négative propagée par les associations pour la défense des animaux, certaines célébrités et des créateurs avant-gardistes comme Stella McCartney. D’autre part, de plus en plus de personnes réclament des produits «cruelty free» et adoptent le mode de vie du véganisme.

    Pour des raisons éthiques et commerciales, la mode a dû s’adapter: afin de répondre aux envies des consommateurs, elle se met donc sérieusement à la fausse fourrure. On a pu saluer cet été l’initiative de Vogue Paris pour la publication de sa première couverture 100% «faux fur». Grâce aux nouvelles technologies de fabrication, cette matière est de plus en plus qualitative et paraît plus vraie que nature. Les poils synthétiques envahissent enfin la sphère fashion et les animaux l’en remercient.

    Les tendances de la nouvelle saison

    La pièce phare de l’automne/hiver 2017 reste le manteau en moumoute: poils longs, courts, mouton ou nounours, sa douceur nous réchauffe et nous réconforte durant les mois froids. Pour un look casual intemporel, on adopte une couleur neutre qui change du noir, comme un camel ou un gris. Pour une touche fun et plus trendy, on mise sur une pièce forte dans un coloris flashy ou même multicolore: elle suffit alors à épicer n’importe quelle tenue basique.

    Alors que le manteau moumoute est déjà présent dans la rue et les vitrines depuis quelques saisons, on découvre cette année une nouvelle façon de porter cette matière. Envahissant toutes les pièces de notre dressing, elle se retrouve sur les cols des vestes ou sur les manches des kimonos. On veut suivre la tendance sans pour autant investir dans un nouveau manteau? Il suffit de choisir un col, une écharpe ou des bracelets tout en poils, à ajouter simplement sur un vêtement que l’on possède déjà.

    Outre les habits d’extérieur, la fausse fourrure s’attaque aussi à nos sweats, pulls ou chemises. On peut opter pour de simples détails: en petites touches sur les manches, les poches ou les ourlets. Pour les aventureuses, il existe des pièces entièrement doudous, comme des tops à porter en «layering», par-dessus une chemise blanche par exemple.

    Et les accessoires?

    Les poils s’étendent aussi aux accessoires: pour les frileuses des tendances et les petits budgets, ils sont idéaux pour injecter du peps à une tenue. Casquette, béret ou bijoux, ils habillent le visage avec classe. Les sacs, funs et pratiquent, s’adaptent à notre quotidien. Les adeptes de la mode humoristique se régaleront côté chaussures, où l’on peut trouver des escarpins en mouton rose, des mules inspiration Gucci ou des baskets à velcros tout doux!

    Découvrez quelques inspirations street style et notre sélection shopping dans la galerie ci-dessus.


    A lire aussi:
    Les manteaux longs de l’automne
    Street style: 30 looks pour affronter l’automne
    Street style: les plus beaux looks repérés aux Fashion Weeks

     

    A lire également
    Streetstyle dans la rue.
    Ces baskets au look décrié sont partout et on vous dit comment les aborder.
    O
    Mains avec fleurs et montres
    Tour d’horizon des montres suisses du printemps les plus désirables.
    O
    Femme tailleur-pantalon noir et blanc avec femme en robe à fleurs turquoise rose vert et noir
    Plus qu’un phénomène de mode éphémère, le courant des sixties s’impose et place ses pièces iconiques au rang de valeur sûre.
    O