news mode

    Workshop: fabriquer un tote bag Esperluette

    Dans le cadre de «Forma de Noël», l’espace contemporain lausannois Forma organise ce samedi 19 décembre, un atelier créatif avec Sandra Imsand, la créatrice de doudous régressifs du blog Esperluette.

    Publié le 
    17 Décembre 2015
     par 
    Juliane Monnin

    Voilà une activité pour tester nos talents de couturière et cultiver notre fibre écolo-friendly. L’animatrice nous rassure, «personne ne se coudra les doigts, promis!». A Lausanne, chez Forma, Sandra Imsand sera présente au workshop avec la vieille machine à coudre de sa maman et un large choix de tissus vintage imprimés (plus d’une centaine).

    L’idée est de choisir une matière qui nous ressemble et se lancer dans la couture de son propre sac en coton. Et qui sait, déjà de confectionner un cadeau personnalisé pour une amie? La belle occasion à quelques jours de Noël.

    Quand? Samedi 19 décembre de 14 à 18 heures. Prix: 25 fr. Réservation: info@forma-art.ch Lieu: Forma, rue de Genève 21, Lausanne. Plus d'infos sur la page Facebook d'Esperluette

    A propos d'Esperluette

    A la suite d’un voyage initiatique à la La Nouvelle-Orléans, Sandra Imsand (journaliste) rencontre des hommes et des femmes dévastés par l’ouragan Katrina et la marée noire. Une communauté qui n’a jamais perdu espoir, jamais baissé les bras face à ces catastrophes naturelles qui ont broyé littéralement leur maison et leur vie. Profondément touchée et inspirée par cette expérience, la Suissesse se dit qu’elle aussi, peut/doit faire quelque chose pour changer son quotidien.

    Elle se met à fabriquer ses tote bags avec la machine à coudre de sa mère, «une Bernina fatiguée et bruyante, mais fidèle» en récupérant de vieux tissus. Son concept? Encourager les gens à ne plus JAMAIS prendre des sacs plastique lors de leur shopping. Loin d’être moralisatrice, la jeune femme soutient ainsi un petit geste écolo qui peut changer beaucoup. Et avouons, qui d’entre nous pense à prendre - au quotidien - un «sac annexe»? Cela devrait être un réflexe inscrit dans notre ADN. Et à défaut, devenir une bonne résolution pour 2016. Esprit COP21 oblige. 

    A lire aussi:
    J'ai testé: une semaine verte
    10 nouveaux gestes écolos à adopter
    «Demain»: l’interview green de Cyril Dion

     

    A lire également
    Ils ne sont pas forcément les rois des podiums, mais ils sont des futurs influenceurs.
    O
    Ils sont les indicateurs en matière d'influence dans l'univers de la mode.
    O
    Adwoa Aboah Fashion Awards 2017 trophée sourire tapis rouge
    Le top britannique a remporté le trophée le plus convoité des Fashion Awards.
    O