news mode

    Ann-Sofie Johansson parle de la collection «Conscious Exclusive»

    De plus en plus conscientes de l’importance du développement durable dans la mode, de nombreuses marques développent ce créneau. Nous avons rencontré à Stockholm Ann-Sofie Johansson, conseillère créative pour H&M, qui confirme qu’on peut faire des vêtements tendance tout en étant respectueux de l’environnement. A découvrir dans les boutiques romandes dès le 20 avril 2017.

    Publié le 
    19 Avril 2017
     par 
    Bruna Lacerda

    FEMINA D’où vient l’inspiration de cette collection?
    ANN-SOFIE JOHANSSON
    Le thème derrière cette collection est les cinq sens. L’équipe de design a vraiment fait un travail de recherche incroyable. Il n’y a pas que l’aspect visuel, il y a aussi le son, par exemple avec les boucles d’oreilles en plastique, le toucher ou l’odorat. C’est pourquoi nous avons pour la première fois des huiles parfumées. C’est une façon de montrer à quel point une collection issue du développement durable peut être magnifique, car il y a toujours des a priori dès qu’il s’agit de mode durable. C’est aussi une opportunité pour nous d’expérimenter et de repousser les frontières de ce qui est possible de faire avec des matières écologiques et équitables.

     

     

     

     

    Qu’est-ce qui a changé entre la première Conscious Exclusive Collection et celle-ci?
    Lors de la première collection il y a six ans, nous n’avions pas accès à autant de textiles, nous travaillions principalement avec du coton bio et du polyester recyclé. Aujourd’hui nous avons une palette beaucoup plus grande et surtout nous pouvons les développer en interne avec des broderies ou des imprimés, ce qui donne un aspect plus couture à certaines pièces.

     

     

     

     

    Quel est le plus grand challenge dans les années à venir?
    Il y en a beaucoup! Notre but à long terme est d’être totalement issus du développement durable. Nous avons donc encore beaucoup de travail, mais nous faisons les choses étape par étape. Le challenge est de rester tendance et attractifs tout en proposant des collections respectueuses de l’environnement.

    Est-ce que les clients sont réceptifs au développement durable?
    Oui, bien sûr et ce sont aussi eux qui mettent la pression aux marques pour développer ce domaine, ce qui est à mon avis une très bonne chose. La jeune génération est très consciente et attentive à ces aspects et ce n’est pas seulement dans le domaine de la mode mais aussi dans celui de l’alimentation. Il y a des grands changements qui se préparent et qui doivent être faits pour notre avenir.

    Découvrez la collection «Conscious Exclusive» dans notre galerie ci-desssus.


    A lire aussi:
    Interview d'Anna Gedda, Madame éthique chez H&M
    Méthode licorne: prendre soin de la planète tout en économisant
    Les bons gestes pour réduire ses déchets

     

    A lire également
    Sur les traces de Bella Hadid, Kendall Jenner et Lily-Rose Depp, voici Cara Taylor, Faretta et Léa Julian.
    O
    Qu’on le veuille ou non, le denim du début des années 2000 fait son come-back.
    O
    La star de cette nouvelle collection est... le désert californien!
    O
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Liebeskind Berlin Sac à bandoulière

      Dès 79.00

      20.- CHF

      -74%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      The Kooples Sandales

      Dès 350.00

      99.- CHF

      -71%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Sahoco Combinaison

      Dès 260.00

      120.- CHF

      -53%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Gant Blouse

      Dès 95.00

      32.- CHF

      -66%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Moschino Love Sandales

      Dès 165.00

      25.- CHF

      -84%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Michael Kors Sac à main "Miranda"

      Dès 680.00

      360.- CHF

      -47%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.