news mode

    5 conseils pour le dress code idéal au bureau

    La working woman ayant chanté tout l’été en petite tenue se trouva fort dépourvue lorsque le retour au travail fut venu..

    Publié le 
    2 Septembre 2012
     par 
    Juliane Monnin

    C’est que l’allure estivale ne fait pas bon ménage avec les obligations professionnelles. Alors pour éviter de passer pour la cigale de La Fontaine, suivez notre guide pratique de la parfaite… fourmi.

    Alexandra Jube est formelle. «Les codes vestimentaires au bureau ont évolué après la généralisation du Friday wear, dès le début des années 2000. Puis via la classe des créatifs, avec leur allure casual chic, qui ont imposé le Friday wear à d’autres jours de la semaine», explique cette chef de projet perspective à l’agence parisienne de tendances Nelly Rodi. Plus récemment, les «slasheurs» (dont la fonction consiste à cumuler plusieurs jobs comme par exemple secrétaire, DJ et graphiste) et les «télétravailleurs » ont influencé le paraître au boulot. Cette nouvelle génération de travailleurs – avec smartphones toujours à porté de mains – a fait tomber les frontières séparant deux vestiaires: celui du travail et celui des loisirs. «La tendance vestimentaire est aux matières souples telle la maille, mais la veste reste une pièce indispensable», poursuit Alexandra Jube. L’influence du vestiaire masculin est donc toujours de mise.

    Pour autant, le recours à ses valeurs sûres est à prendre au second degré. Mais même en 2012, certains tabous perdurent. Les talons sont acceptés, ceux de 12 centimètres étant réservés aux soirées… Le côté négligé ou sexy (jeans troués ou transparence) n’a que très peu sa place au travail. Le meilleur exemple récent: celui de la ministre française du logement Cécile Duflot qui, vêtue d’une robe à fleurs à l’Assemblée nationale, s’est fait siffler par les représentants de partis de droite. La morale de cette histoire? «Connaître le message de l’entreprise», selon Marie-Noëlle Martin (lire l’encadré Comment s’habiller pour un premier entretien?). Encore faut-il ne pas avoir de collègues trop machos et «old fashioned».

    Alors, pour cette rentrée, «on privilégiera le blazer dans des tons corail, le tailleur dans sa version short et les pantalons à pinces courts sur la cheville», précise Alexandra Jube. La tendance est aussi de recourir au «twist» masculin dans les accessoires: mocassins, pochettes iPad ou sac à dos en cuir. Pour le reste, suivez notre guide…

    1. Le décolleté

    Le contexte Vous vous êtes déjà dit une fois ou l’autre: «Mais non, ce T-shirt n’est pas trop sexy», «Ce soutien-gorge me fait des seins d’enfer» ou «Pourquoi mettre quelque chose, je suis plate?».

    Le moment traumatisant A chaque fois, que vous rêvez de dire à votre collègue mâle: «Regardez-moi dans les yeux… Les yeux, j’ai dit!» à l’instar de la publicité Wonderbra imaginée par Frédéric Beigbeder. Ou quand, le bras négligemment posé sur le bureau de votre collègue, votre manche de «ce fameux T-shirt pas trop sexy» est tombé dévoilant… presque tout. Un peu comme Janet Jackson au Super Bowl en 2004.

    La solution La tendance générale au travail, c’est d’éviter tout ce qui fait trop sexy. Donc oubliez le style «cagole» et évitez de laisser dépasser vos dentelles. Et si vous vous sentez à l’aise en décolleté, optez pour la robe portefeuille ou les pulls col en V. La tendance 2012 étant aux faux cols et aux chemises fermées jusqu’au dernier bouton, voilà qui devrait éviter tous malentendus pour les quelques mois à venir.

    2. la jupe

    Le contexte Vous avez 20, 30, 50 ans ou plus et vous ne savez plus vraiment jusqu’où votre jupe doit descendre sur votre jambe.

    Le moment traumatisant Voyons, vous vous souvenez encore de ce grand moment de solitude lorsqu’il a fallu ramasser les dossiers tombés pêle-mêle dans les escaliers et où, oups! On a découvert bien plus que votre cellulite. Vous vous rappelez aussi de la fois où, en jupe longue dans la rue, on vous a pris pour une Rom en vous tendant un panini.

    La solution Moins de 30 ans, vous êtes bénie du Dieu de la jeunesse et pouvez porter la minijupe au bureau, hauteur mi-cuisse. Vous avez aussi le droit d’adopter les jupons longs sans qu’on vous prenne aussitôt pour une bonne sœur. La trentaine venue, si vous êtes fan des sixties et considérez la minijupe, votre unique uniforme, comme un rempart sexy, vous êtes out. Vous ne pouvez décemment pas arriver à une réunion telle une collégienne japonaise. La jupe plissée ou la midi, aussi appelé crayon (hauteur genou ou juste au-dessus), s’offre à vous, femmes d’âges mûres!

     

    3. les talons

    Le contexte Vous êtes la reine des extrêmes. Pour les vacances (lorsque vous devez choisir entre mer et montagne) comme au bureau, c’est le même dilemme: chaussures plates ou extra talons. Vous n’arrivez pas à choisir.

    Le moment traumatisant La semaine de la canicule lorsque vous avez décidé de débarquer au boulot en tongs: erreur mode à cocher dans le calendrier. Et cette autre fois où vous avez craqué pour ces sandales Maje à talons de 12 cm en soldes: vos pieds s’en souviennent et vos collègues rigolent encore.

    La solution Sont à la mode cet automne: sneakers compensées, bottes, bottines ou escarpins à bouts pointus… Ils vous assureront allure et assurance. Mais attention, 5 à 6 cm maximum, c’est la hauteur recommandée par les podologues mais aussi la hauteur idéale au travail. Ni ridicule, ni trop audacieuse, ni trop drag-queen. Même les plus modeuses devraient la valider. Ah oui, on oubliait, les tongs, c’est pour la P.L.A.G.E. Comprendo?

    4. la transparence

    Le contexte Un matin, vous avez enfilé cette magnifique robe plissée pastel et un bref coup d’œil dans le miroir n’a rien révélé. Normal, il faisait encore nuit…

    Le moment traumatisant Journée faisant, une de vos collègues vous lance: «Hé! On voit ta culotte noire à travers cette robe». Puis là, comme si toute votre vie se mettait à défiler devant vos yeux, vous vous rappelez que, oui, vous avez bel et bien croisé le grand patron, le responsable des RH et le garçon qui vous plaît bien. Bingo, ces trois hommes – au minimum– pensent que vous êtes une petite coquine.

    La solution Penser à porter des sous-vêtements de la même teinte que vos robes et jupes transparentes. Si vous avez succombé à la tendance de la blouse en soie transparente (beige ou blanche), pensez à porter un marcel près du corps. Gardez la version rock avec soutien-gorge apparent, esprit rétro, pour sortir le soir.

    5. le soutien-gorge

    Le contexte Vous ne savez pas si la tendance des soutiens-gorges colorés ou des bustiers apparents tels ceux de Brigitte Bardot est validée au bureau par la «fashion police».

    Le moment traumatisant A la dernière réunion, alors que votre bretelle de soutien-gorge bleu turquoise tombait de votre épaule, vous avez eu l’impression que tout le monde pensait que vous portiez un maillot de bain. Pire, que vous ne l’avez plus quitté suite aux victoires aux JO du nageur Yannick Agnel.

    La solution Oui aux bleus, corail ou pastel mais de la même couleur que vos habits. Ce conseil paraît basique mais encore faut-il avoir le bon soutien-gorge sous la main. Evitez également les dessous rouges. La connotation sexuelle ou celle du cadeau un peu ringard de la Saint-Valentin va vous coller à la peau. Que les choses soient claires: non, vous ne pouvez pas arriver au bureau en bustier, toutes côtes apparentes. Les sous-vêtements restent dessous et donc cachés. Leur fonction initiale en somme.

     

    A lire également
    Pour célébrer les 90 ans de Mickey, l'artiste britannique signe deux montres en édition spéciale.
    O
    défilé victorias secret 2018 new york lingerie final
    Parmi les temps forts, les adieux d'Adriana Lima, le Fantasy Bra d'Elsa Hosk, les retrouvailles du clan Hadid-Jenner...
    O
    elsa hosk fantasy bra victorias secret 2018
    Fantasy Bra, artistes présents, top models les plus attendus… On vous dit tout!
    O
    News loisirs
    Jusqu'au 23 décembre, la capitale culturelle de la Suisse se transforme en un lumineux village de Noël, situé au cœur de la vieille ville.
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O