news mariage

    Ivres, de jeunes mariés prennent une décision qui bouleversera toute leur vie

    Après 12 verres de rhum, ils décident d’acheter un hôtel. Mais même après avoir réalisé ce qu'ils avaient fait, pas question pour le couple de revenir en arrière.

    Publié le 
    2 Novembre 2018
     par 
    Muriel Chavaillaz

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Gina Lyons (@ginalyonstv) le

     

    On le sait: boire avec modération permet d’éviter bon nombre d’actes irréfléchis. Gina et Mark, en voyage de noces au Sri Lanka en décembre 2017, ont totalement oublié ce précieux conseil. Les deux Londoniens avaient jeté leur dévolu sur ce pays pour profiter de son climat, de ses plages à couper le souffle… et de ses cocktails bien chargés.

    «Chéri, et si on achetait un hôtel?»

    Savourant l’effervescence post-mariage, les deux trentenaires se sont légèrement laissés aller. Un soir, ils ont ainsi bu 12 verres de rhum et ont fini totalement ivres, accompagnés par des locaux. Ils ne se sont pas contentés de profiter de la soirée: ils ont également pris une décision sans retour. N’ayant probablement pas conscience de tous les tenants et les aboutissants, ils ont alors signé un papier les engageant à racheter le bail de l’hôtel dans lequel ils étaient descendus, comme l’explique la jeune mariée au «Daily Mail»:

    On a appris que ça ne coûtait que 30 000 livres sterling (env. 39 000 fr. suisses). L’établissement était en mauvais état, mais rempli de charme et situé au bord de la mer. Il avait ce côté «cabane en bois» que l’on adore. Forcément, avec l’alcool, on a trouvé que c’était une brillante idée.

    Pourtant, Gina et Mark ne roulent pas sur l’or. Ils occupent un petit appartement dans la capitale britannique et ont encore des dettes à rembourser suite à leur mariage. Un bonheur ne venant jamais seul, ils apprennent également que Gina est enceinte. Et que, malheureusement, le coût des travaux s’annonce plus élevé que prévu…

    Lunes de miel: quelles sont les tendances 2018?

    «Je me sentais irresponsable, se souvient Gina. Tous nos proches nous disaient que c’était de la folie, que nous devrions renoncer. Mais c’était quitte ou double: nous avons donc décidé de garder l’hôtel et de faire le maximum pour qu’il fonctionne.» Depuis juillet 2018, le couple est ainsi officiellement propriétaire de cet établissement de 7 chambres. Pari gagné, puisque grâce à la publicité réalisée suite à leur achat alcoolisé, les clients affluent désormais au «Lucky Beach Tangalle». Et promis, le bar reste toujours bien approvisionné en rhum!

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Lucky Beach (@luckybeachtangalle) le

     

    A lire également
    Un mariage en vue cette année? On vous souffle tous les styles les plus inspirants: déco bohème, robes de mariées à petits prix, mini honey-moons...
    O
    bouquet mariée robe blanche tulle
    La veille de dire «oui» à l’homme qu’elle aime, Casey apprend que ce dernier a une liaison depuis des mois.
    O
    News mariage
    Pays baltes, Bali, Ecosse, Île Maurice... Nos experts vous livrent leurs recommandations adaptées à tous les budgets des jeunes couples.
    O
    News loisirs
    Ce sublime nouvel hôtel révolutionne totalement le sens du mot «radeau»!
    O
    Voyage
    Bassins aux nénuphars, pont suspendu sur son toit terrasse... il séduit les lecteurs du magazine américain «Travel + Leisure».
    O
    Voyage
    Palaces de légende, lodges de pionniers ou joyaux historiques méconnus, tous ces hôtels propulsent le visiteur dans les siècles passés.
    O
    FeminaEnBalade Delémont Nina Simon étudiante travail social dät concept store
    En Suisse
    La capitale du Jura regorge de petites pépites à découvrir… et à savourer.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    News loisirs
    Un peu de shopping, pour échapper à la pluie qui menace notre fin de semaine!
    O